Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

29ème journée de la Botola Pro D1 : Le sprint final est lancé

06.10.2020 - 19:06

L’OCK est dans de très mauvais draps. Totalisant 28 points et occupant la 15ème position, son destin n’est plus entre ses mains. Tout autre résultat que la victoire scellera presque définitivement son sort.

Le faible écart de points séparant les trois prétendants au titre ne fait que corser la course au titre à deux journées de l’épilogue de la saison 2019-2020 de la Botola Pro D1.
Du Raja, leader du classement général avec 54 unités, à la Renaissance sportive de Berkane qui occupe le troisième rang, en passant par le Wydad, dauphin, il n’y a que 3 points. De quoi endiabler les rencontres restantes où tout faux pas sera désormais payé cash.
A l’exception du match opposant le Difaâ El Jadida au FUS Rabat disputé mardi, toutes les autres rencontres se joueront ce soir à la même heure.
Le Raja effectuera un déplacement périlleux à Khouribga. L’Olympic local est dans de très mauvais draps. Totalisant 28 points et occupant la 15ème position, son destin n’est plus entre ses mains. Tout autre résultat que la victoire scellera presque définitivement son sort et l’enverra en D2. Les Verts devront donc faire face à la forte volonté des Phosphatiers capables de créer la surprise et pimenter davantage la course au titre.

S’agissant du Wydad, il recevra dans son jardin le Rapide Club Oued Zem. Il est dans un carrefour important de la saison. Après sa piètre performance contre le Hassania Agadir avec un florilège d’occasions ratées, le Wydad est dans l’obligation de remporter ce choc pour maintenir ses chances de remporter le titre. La bande de Gamondi devrait également se pencher sur la fébrilité de la défense et le manque de réalisme des attaquants qui pèchent souvent par excès de précipitation devant la surface de réparation. Les visiteurs qui n’ont pas officiellement garanti leur maintien parmi l’élite ne ménageront aucun effort pour contrer l’ambition des locaux. Ce duel ne manquera donc pas de spectacle.
Le spectacle sera sans doute également assuré à Berkane, où la Renaissance croisera le fer avec un étonnant Moghreb de Tétouan. Etonnant car ses résultats sont en dents de scie. Inconstants, ils oscillent souvent entre victoire, défaite et parité. Ceci rend le pronostic difficile. Le MAT serait-il une proie facile pour l’ogre berkani comme il l’a été pour un Ittihad de Tanger pourtant réduit à dix ou bien montrera-t-il les dents et sortira le grand jeu comme ce fut le cas contre le Mouloudia Oujda battu à plate couture sur le score de 4 buts à 0 ?
Une chose est sûre, les hommes de Tarik Sektioui ne vont pas se tourner les pouces. Ils vont foncer droit au but.

Dans les autres rencontres, l’IRT se mesurera dans un match d’une importance capitale au Hassania Agadir au grand stade de Tanger. Il faut savoir que l’IRT est la seule formation à n’avoir perdu aucun match depuis la reprise. C’est dire la volonté de ses joueurs de relever le défi et sortir la tête de l’eau. Si le HUSA est désormais à l’abri de la relégation, ce n’est pas le cas de son adversaire du soir qui malgré les bons résultats enregistrés a encore besoin de quelques points pour assurer son maintien. Idem pour le Youssoufia Berrechid qui fera le déplacement à Beni Mellal. Avec 30 points, il devra en récolter 5 encore pour assurer son sauvetage indépendamment des résultats de l’OCK.
Enfin, la Renaissance Zemamra  et l’Olympic de Safi qui seront mis aux prises avec le Mouloudia Oujda et l’AS FAR totalisent le même nombre de points (33). Ils ont besoin de 2 points pour échapper à la relégation. Quant à leurs adversaires qui possèdent 42 points chacun, l’ambition est de se rapprocher du haut du tableau dans l’espoir de décrocher un billet pour la Coupe de la CAF.

 

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles