Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Botola Pro D1 : El Hafidi offre au Raja son 12ème titre

12.10.2020 - 16:09

La 30ème et ultime journée de la Botola Pro D1 a émoustillé tous les Marocains même ceux et celles qui ne s’intéressent au football que de loin. Avec une impatience non dissimulée, les spectateurs ont littéralement ressenti le vrai sens de l’ascenseur émotionnel.

Le coup de sifflet final était synonyme de délivrance pour les uns et de déception pour les autres. Le football est ainsi fait.
Au final, le titre a souri au Raja de Casablanca qui s’est adjugé le titre de la Botola Pro D1 de football au bout du suspense, le 12è dans son palmarès, à la faveur d’une victoire héroïque dimanche soir à domicile face à l’AS FAR (2-1).

C’est grâce au couteau suisse version marocaine Abdelilah Hafidi que les Verts sont parvenus à ce sacre. Buteur patenté, il a été l’auteur d’un doublé historique permettant à son équipe de terminer en tête du classement général final avec un total de 60 points, devançant d’une petite longueur leur rival éternel le Wydad, dont la victoire (2-1) en déplacement face au FUS de Rabat n’a finalement rien changé à la donne, si ce n’est de conserver sa position de dauphin, qualificative à la Ligue des champions.
Pourtant les Rajaouis se sont fait sérieusement un sang d’encre puisqu’ils étaient menés au score par des Militaires courageux et bien placés.
Mais au retour des vestiaires le Raja s’est montré plus déterminant. Les efforts vont finir par payer à l’heure du jeu quand le héros du soir Hafidi a remis les pendules à l’heure sur une belle frappe qui a trompé la vigilance du gardien.


Alors qu’on se dirigeait vers la fin de la rencontre, le même Hafidi récidive avec le deuxième but de délivrance. Les dés étaient alors jetés.
Dans l’autre choc de la soirée, le Wydad qui évoluait loin de ses bases, a bien souffert avant de remporter la victoire face au FUS. Tout comme le Raja, il était mené au score avant de renverser la vapeur.

Les Wydadis ont concédé un but sur penalty avant d’égaliser par l’entremise de l’Ivoirien Gbagbo Magbi. A deux minutes de la fin, Zouheir El Moutaraji a inscrit le but de la victoire du WAC qui, néanmoins, ne lui a pas permis de s’emparer du titre.
L’autre prétendant au titre de la soirée, la Renaissance de Berkane, n’a pas eu à forcer pour franchir l’obstacle safiot. Les Berkanis ont dominé leur adversaire et réalisé l’essentiel en se classant à la 3ème position avec un total de 57 points, synonyme de qualification pour la Coupe de la Confédération africaine de football.
Pour sa part, le Mouloudia d’Oujda s’est imposé sur la pelouse du Hassania d’Agadir. Les hommes d’Abdelhak Benchikha ont pris l’avantage grâce à l’unique but de la rencontre signé Noah Sadaoui, qui termine troisième buteur du championnat.
Au terme de cette rencontre, le Mouloudia stagne à la cinquième place avec 48 unités, tandis que le club d’Agadir occupe la huitième place avec 36 points, ex aequo avec le Rapide Oued Zem et le Youssoufia Berrechid.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles