Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Ligue des champions de la CAF Total : Le Raja sorti la tête haute

06.11.2020 - 10:30

L’aventure du Raja de Casablanca s’est malheureusement achevée dans le dernier carré après sa défaite (1-3, 0-1 aller), mercredi soir, face à son hôte égyptien le Zamalek lors de la demi-finale retour de la Ligue des champions de la CAF Total, disputée au stade international du Caire.

Pourtant, dès l’entame de la rencontre, c’était bien le Raja qui a dicté sa loi devant un adversaire médusé et perdu. Les hommes de Jamal Sellami ont réussi à mettre le pied sur le ballon, à donner le tempo et à gérer la rencontre en multipliant les attaques placées à travers le capitaine de l’équipe Mohsine Moutouali, Abdelilah El Hafidi et Soufiane Rahimi.
Cependant, malgré la domination dans le jeu, les attaquants rajaouis ont pêché par manque d’efficacité face à un Mohamed Abou Jabal en forme olympique qui, comme au match aller, a sauvé son club à maintes reprises notamment sur une frappe de Moutouali qui aurait pu ouvrir le score tôt dans le match.
Après une domination stérile lors de la première mi-temps, les Verts ont réussi à ouvrir le score six minutes après leur retour des vestiaires. Sur une superbe frappe du pied gauche du Congolais Ben Malango, les Marocains ont réussi enfin concrétisé une de leurs tentatives. Ce but a donné un sérieux coup de pied dans la fourmilière puisque le jeu allait radicalement changer des deux côtés.

Poussés dans leurs derniers retranchements depuis le début de la rencontre, les Egyptiens ont tout de suite réagi en sortant de leur repli défensif optant pour une tactique plus offensive. Un choix semble payant, puisqu’ils ont réussi à remettre les pendules à l’heure par le biais de Ferjani Sassi (61è).
Contraint de tenter le tout pour le tout après cette égalisation, Sallami a misé tous ses jetons en effectuant deux changements à la fois, avec l’entrée en jeu de Mahmoud Benhalib et Fabrice Ngoma en replacement de Moutouali et Omar Arjoun.

Après plusieurs tentatives repoussées par le portier Abou Jabal, le manque de concentration des joueurs marocains s’est payé cash face aux Égyptiens qui ont arraché la victoire lors des dix dernières minutes de jeu grâce à un doublé de Mostafa Mohamed (85è, 88è). Avec ces réalisations, le Raja a posé son deuxième genoux à terre mais sans avoir démérité.
Pour rappel, le portier Anas Zniti et les défenseurs Abdeljalil Jbira et Mohamed Douik, toujours positifs à la Covid-19, ont été les grands absents de cette rencontre.
La finale sera ainsi 100% égyptienne. Elle opposera le 27 novembre au stade Borg Al Arab d’Alexandrie le Zamalek à Al Ahly qui a évincé en demi-finale le Wydad de Casablanca.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles