Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Thérapie énergétique : Une médecine naturelle qui n’a plus de secret pour Hicham Idelcaid

14.11.2020 - 12:00

Surnommé «The Healer By Energy» par un nombre de personnalités au-delà des frontières, Hicham Idelcaid s’est toujours intéressé à toute forme de discipline même sportive susceptible d’apporter équilibre et bien-être.

Aujourd’hui plus que jamais, nous avons besoin de réconfort. La Covid-19 a eu des répercussions telles qu’elle a bien abîmé notre bien-être. Lutter contre ses effets anxiogènes nécessite de la volonté et de l’énergie. Et ceci n’est pas sorcier lorsqu’on sait que toute personne est apte à recevoir un soin énergétique, quel que soit son état de santé. Le soin énergétique ne remplace en aucun cas un traitement médical classique mais peut être un complément très efficace en cas de maladie ou peut permettre tout simplement de se maintenir en bonne santé.

Dans ce contexte actuel où nous subissons à l’échelle universelle les influx néfastes d’une actualité morose et menaçante, il est encore moins anodin que d’ordinaire de rencontrer un thérapeute énergéticien et plus encore, celui dont le 6ème sens, le don, le «cadeau» du ciel lui permet depuis plusieurs années de faire circuler de l’énergie, de libérer les blocages du corps, de traiter les douleurs articulaires et de soulager toute tension psychique à cause d’un stress particulier. Il s’agit de Hicham Idelcaid, un jeune marocain que le destin a mené vers la voie de la thérapie énergétique grâce à des prédispositions naturelles.
Surnommé «The Healer By Energy» par un nombre de personnalités au-delà des frontières, Hicham Idelcaid s’est toujours intéressé à toute forme de discipline même sportive susceptible d’apporter équilibre et bien-être.

Soulager une migraine, une douleur articulaire, faire circuler activement l’énergie pour ne citer que ces quelques exemples, Hicham Idelcaid explique que son champ d’intervention «n’a pas de limites» mais il est aussi talentueux que réaliste quant à toutes les personnes qui le consultent en parallèle de leurs médecins traitants. Et d’ajouter : «La thérapie énergétique ou toute pratique que je dispense sur les personnes auprès desquelles j’interviens ne saurait interférer sur la médecine traditionnelle. Par exemple, si une personne suit un traitement pour de l’arthrose ou une tendinite ou toute autre pathologie je serai présent en relais pour la soulager, en marge du traitement qui lui est donné». In fine, Hicham Idelcaid parvient après une consultation rigoureuse basée sur la confiance, la sincérité, l’échange et l’écoute sincère à dénouer les tensions et apaiser les douleurs présentes à tel instant dans le corps.
S’en suit généralement un lâcher prise et un véritable soulagement pour les personnes qu’il traite.

Mais comment Hicham Idelcaid parvient-il à entretenir ce don sinon l’améliorer ? «C’est en pratiquant le plus souvent possible que j’entretiens mes capacités naturelles, comme ce pourrait être le cas pour une autre pratique», explique le thérapeute. Après plusieurs années d’un travail personnel rigoureux, il parvient à évaluer la portée de ce don si particulier et décide de se spécialiser dans la voie de la thérapie énergétique. Ce qui lui permet à ce jour de déjouer toute irrégularité détectée : blocages, douleurs et d’améliorer certaines fonctions métaboliques : favoriser la circulation sanguine, renforcer le système immunitaire, équilibrer la tension artérielle, améliorer les fonctions thyroïdiennes, traiter la nervosité, les insomnies, etc. Telle est l’efficacité reconnue des soins énergétiques que le thérapeute met à ce jour à la disposition de toute personne souhaitant réellement faire appel à cette approche alternative ô combien bénéfique sur le corps et le mental.

Basé à Bruxelles où il dirige une équipe de sauveteurs et dispense des cours de natation pour adolescents et adultes, Hicham Idelcaid exerce en parallèle son activité de thérapeute énergétique. Il garde évidemment le contact avec son pays d’origine le Maroc où il retourne fréquemment et où il est déjà très connu et réputé pour sa pratique et où son influence est importante.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles