Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Le Marathon et semi-marathon de Marrakech de retour en septembre 2021

20.11.2020 - 13:21

Cet évènement sportif d’envergure internationale fait revivre à chaque édition le secteur économique et en particulier le secteur du tourisme, poumon économique vital pour l’ensemble du Royaume.

Pour que les innovations sportives viennent nourrir le progrès social et irriguer l’ensemble de la société, encore faut-il organiser les choses, savoir capter les aspirations et les besoins de la population.
Le marathon et semi-marathon de Marrakech, l’une des meilleures courses du monde, est de retour. La capacité d’organisation, le nombre de participants à la 32ème édition ou le niveau sportif des athlètes, feront partie de quelques-uns des points clés pour obtenir une plus grande reconnaissance pour cet événement.

Le marathon a dû être reporté, en raison de la Covid-19, au 19 septembre 2021, pour répondre prioritairement au contexte sanitaire de la pandémie qui se dégrade chaque jour. «Nous ne pouvions pas maintenir la date initiale du MIM, notre priorité est de garantir la santé de nos participants bénévoles, adhérents, assistants coureurs c’est tout de même 9.000 à 10.000 coureurs issus des quatre coins de la planète qui sont attendus», soulignent les organisateurs.

Cet évènement sportif d’envergure internationale fait revivre à chaque édition le secteur économique et en particulier le secteur du tourisme, poumon économique vital pour l’ensemble du Royaume. La 31ème édition du marathon a laissé de bons souvenirs aux nombreux spectateurs réunis, un évènement capable de porter des valeurs d’égalité, de tolérance ou de fair-play. Les professionnels du tourisme (toutes disciplines confondues) ont, eux aussi, pu percevoir les effets bénéfiques de cette grande compétition internationale. Le marathon est un grand événement sportif d’envergure mondiale qui affiche une grande ambition au niveau international, à cette 32ème édition, exceptionnelle à cause de la Covid, il est plus que jamais important de se donner les moyens de mesurer sa contribution à notre société. Il peut également, si nous nous en donnons les moyens, devenir un outil transversal et durable de développement pour ses différents partenaires et sponsors : décideurs publics et privés. Depuis trente deux ans le MIM compose avec tous les défis, il en sera aussi pendant cette période de pandémie, par des gestes de bonne protection et de grande distanciation pour préserver la santé de tous les participants, des aidants aussi bien que celle des organisateurs pendant les préparatifs.

Le marathon et semi-marathon de la ville ocre ne se réduit pas seulement à la performance physique et au nombre de médailles remportées par tel ou tel pays, c’est un événement ponctuel, une parenthèse émotionnelle intense dans le quotidien morne de la Covid-19. Le MIM formule déjà des promesses, il est porteur de changements structurels durables et laissera des traces mesurables et inspirantes, des réflexions, d’expérience et d’action impliquant une multiplicité d’acteurs, et permettant de déployer le pouvoir du sport dans notre société, dans une temporalité longue (avant, pendant et après la compétition). L’impact social et durable de cette grande compétition marathonienne internationale se joue ici.

Gageons que la 32ème édition du Marathon international de Marrakech ne sortira pas dénaturée de la pandémie mais au contraire sera grandie.

Zohra JW.

 

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles