Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Ligue des Champions de la CAF : Al Ahly et le Zamalek SC s’affrontent dans la finale du siècle

27.11.2020 - 13:15

La finale tant attendue de la Ligue des Champions de la CAF qui tient en haleine des millions de supporters sur le continent aura lieu ce vendredi. Elle mettra aux prises Al Ahly au Zamalek. Une première dans la compétition.

Vainqueurs 13 fois à eux deux de la Ligue des champions, Al Ahly (huit titres) et Zamalek (cinq) vont s’affronter pour la première fois dans un match qualifié en Égypte de “finale du siècle”. Le derby du Caire met en jeu un titre de roi d’Afrique et l’honneur de représenter la CAF à la Coupe du monde des clubs FIFA 2020, qui se déroulera en février prochain au Qatar.

Et pour en arriver là, Al Ahly a disposé en demi-finales du Wydad Casablanca. Une victoire 2-0 à Casablanca avant une nette victoire 3-1 au retour au Caire.
De son côté, le Zamalek s’est également imposé devant le Raja Casablanca au Complexe sportif Mohammed V (1-0), avant de finir le travail au Caire 3-1. Pour ce derby du Caire, la Confédération africaine de football a décidé d’attribuer l’arbitrage de ce choc à l’arbitre marocain Redouane Jaid qui aura la lourde responsabilité d’être au sifflet pour cette guerre fratricide entre les Chevaliers blancs et les Diables rouges.
Les autres arbitres qui étaient cités pour la direction de la finale de la Ligue des Champions étaient l’éthiopien Bamlak Tessema, le Sud-Africain Victor Gomes et l’Algérien Mustapha Ghorbal.
Les deux équipes sont connues pour leurs prouesses offensives, et cela a été souligné par leurs formidables statistiques de score tout au long de ce tournoi. Al Ahly a marqué 34 buts répartis entre 14 joueurs.

Quant à Zamalek, leurs 28 buts ont été partagés entre 10 joueurs, dont la plupart jouent en position offensive. L’efficacité de leur charnière a permis à l’avant-centre Mostafa Mohamed de marquer huit buts et l’ailier gauche marocain Achraf Bencharki d’en inscrire sept.
Pour ce choc entre les deux frères ennemis, 2.000 spectateurs seront autorisés à assister à la finale. Les hautes instances sécuritaires égyptiennes auraient informé la CAF qu’elles autorisaient la présence du public dans la limite de 2000 spectateurs répartis entre 1.000 Ahlaouis et 1.000 Zamalkaouis. La CAF aurait répondu favorablement à une demande formulée en ce sens par la Commission provisoire chargée de la gestion du football égyptien.

En revanche, le président de Zamalek Mortada Mansour ne pourra pas assister à la finale du siècle en raison de sa suspension de toutes ses fonctions à la tête du Zamalek. Du coup, le Comité olympique égyptien a officiellement saisi la Fédération égyptienne à ce sujet. Elle s’est basée sur la décision déjà prise selon laquelle Mortada Mansour n’a plus aucune représentativité légale au sein du bureau exécutif du Zamalek. De ce fait, il n’a pas le droit d’être présent au stade, lors de la finale de ce vendredi.
Le président zamalkawi est coupable d’avoir insulté des dirigeants sportifs, ainsi que plusieurs institutions. Mansour a aussi écopé d’une amende de 6.400 dollars et a été suspendu de toute activité sportive pour les quatre prochaines années.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles