Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Botola Pro D1 inwi : DHJ-WAC match phare de la 2ème journée

09.12.2020 - 13:09

Avec un démarrage tardif de la Botola Pro inwi, les journées s’enchaînent laissant peu de répit aux clubs et ce afin de respecter le calendrier fixé et être prêt pour les différentes échéances.

Ainsi, la deuxième journée n’a mis que deux jours seulement pour avoir lieu après la fin de la première journée dimanche. Etalée sur trois jours, elle prendra fin jeudi. Aujourd’hui, trois rencontres figurent au menu.
A commencer par le choc opposant le Difaâ El Jadida au Wydad Casablanca au Stade El Abdi. Bien qu’ayant raté leur entrée en lice, les Doukkalis ont fait montre de combativité. Difficilement battu par leur grand rival l’Olympic de Safi sur le score de 4 buts à 3, les hommes de Abdelhak Benchikha comptent bien se ressaisir pour enregistrer leurs premiers points de la saison. Du côté des Rouges, l’objectif serait d’empocher la totalité des points de la rencontre pour conforter leur place de leader. Le coach Benzerti dispose de plusieurs cartouches qui n’ont pas encore été testées mais qui pourraient grandement l’être dans ce duel.
A 17h30, le Youssoufia de Berrechid croisera le fer avec le Hassania Agadir. Ces deux formations s’étaient inclinées respectivement face au Wydad et à l’Ittihad de Tanger. L’émulation sera donc à son comble et le score de parité ne semble pas envisageable.

A Tanger, l’Ittihad local aura fort à faire avec l’OCS qui avait pris de court le DHJ grâce à un Salaheddine Benyachou en forme olympique qui a signé un super hat-trick.
Driss Lemrabet, conscient du talent de ce joueur, demandera sans doute aux Chevaliers du Boughaz de ne pas le lâcher d’une semelle. Tout porte à croire que cette rencontre sera âprement disputée. Jeudi, deux matchs seront au programme. Le premier mettra aux prises le Mouloudia Oujda au FUS tandis que le second permettra aux Raja et au Rapide Club Oued Zem de clore cette journée.

Ces quatre protagonistes qui totalisent un point mettront les bouchées doubles pour colmater les brèches et empêcher les autres formations de creuser l’écart. Tout autre résultat que la victoire n’est certes pas une fatalité mais ne sera pas bon pour le moral des joueurs.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles