Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

1ère édition des Morocco Sports Awards : Une compétition pour valoriser l’économie du sport

27.01.2021 - 22:09

La 1ère édition des Morocco Sports Awards vient de couronner ses sept lauréats.

Et les gagnants sont Fouzi Lekjaa qui a, à l’issue de cette compétition, reçu le titre de personnalité de l’année 2020 pour avoir réussi, selon Stadia, initiateur de l’événement et spécialiste du conseil et de la communication 360° par le sport, à «mener la Botola Pro jusqu’à son terme en pleine Covid-19 et pour son «Plan Marshall» de développement du football féminin». A son tour, la Marocaine des jeux et des sports est désignée entreprise engagée de l’année 2020 pour «Nt7arko f’dar». Un programme diffusé, comme le rappelle la même source, à la télévision et sur le digital. L’objectif étant d’encourager les Marocains à maintenir une activité physique pendant le confinement. La même entreprise a également été sacrée pour «Nt7arko app», une application mobile 100% marocaine de coaching sportif à domicile lancée également pendant le confinement.

De son côté, inwi est désignée, à l’issue de la compétition, partenaire de l’année 2020 pour avoir conclu un partenariat officiel avec la FRMF et son naming de la Botola Pro. Pour sa part, GC Sports est qualifiée de start-up de l’année pour avoir créé Gymflix. Il s’agit d’un nouveau concept de salle de sport et de challenges sportifs digitalisés à travers une application. Quant à Bfit Club, il est nommé Entreprise innovante de l’année pour avoir innové face à la crise en initiant de nouveaux concepts lui permettant de sauver son réseau de salles de remise en forme et les emplois de ses 44 salariés dans My Bfit Online, My Bfit at home, My Bfit outdoor et My Bfit corner. Aussi, Happy Feet Trekking Club est désignée Initiative citoyenne de l’année pour son «Sommet Covid-19», une randonnée virtuelle payante destinée à venir en aide à 88 familles, privées durant le confinement de leur gagne-pain, provenant du passage de randonneurs par leurs villages.

Et ce n’est pas tout. «I work out» est le coup de cœur de l’année pour avoir lancé une des premières plates-formes de coaching sportif au Maroc dédiée au particulier ainsi qu’au corporate.
Cela étant, le jury de cette 1ère édition des Morocco Sports Awards, initiée en partenariat avec Sports Management School, était composé de neuf membres, à savoir Amine Rahmouni, chroniqueur sportif et DG de Sphère Production, Ayoub Kaoutar, DG d’Outdoors, Florian Bonnet, DG de Sport Stratégie et Mehdi Sekkouri, DG de Stadia. «Ce palmarès démontre clairement le dynamisme des acteurs de l’économie du sport dans notre pays qui n’ont plus rien à envier aux acteurs des autres secteurs. A travers les Morocco Sports Awards, nous souhaitons contribuer à l’organisation et au développement d’un secteur auquel nous sommes fiers d’appartenir et qui est voué sans aucun doute à un avenir très prometteur», indique M. Sekkouri. Aussi, le jury était constitué de Nadia Bencheikh, directrice adjointe de Press Key Media, Youssef Ziraoui, DG de Jawjab, Youssef Zoheir, directeur de publication de Derby magazine, Mouna Alami, chef de projet à Africa Sports Expo, et Jalil Achour, DG de Sports Management School à Rabat, qui exalte : «Nous avons agréablement été surpris de la diversité et de la qualité exceptionnelle des dossiers que nous avons étudiés.

Cela démontre que l’économie du sport au Maroc est promise à un très bel avenir».
Pour information, le jury a tranché parmi les soixante-dix dossiers présélectionnés dans le cadre de cet événement tenu sous le slogan «Tous pour une économie du sport performante et responsable !». Pour rappel, les lauréats ont été dévoilés lors d’une cérémonie virtuelle qui a mis à l’honneur les acteurs de l’économie du sport qui se sont distingués en 2020 au Maroc. «Au vu du contexte actuel lié à la pandémie de Covid-19 qui a touché lourdement le secteur sportif, les Morocco Sports Awards ont accordé une attention particulière aux actions innovantes, engagées et responsables contribuant à la fois au développement du sport national mais aussi à la société marocaine», précisent Stadia et son partenaire.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles