Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Ligue des champions : Dortmund favori devant Séville, la Juve en danger contre Porto

09.03.2021 - 13:27

Une fois encore Erling Haaland sera l’arme absolue de l’attaque de Dortmund mardi en Ligue des champions contre Séville, mais le club allemand se demande combien de temps encore il pourra garder son prodige de 20 ans, déjà courtisé dans toute l’Europe.

Vainqueur 3-2 du huitième de finale aller en Andalousie avec un doublé du Norvégien, le Borussia est en ballottage très favorable pour accéder aux quarts de finale, malgré l’absence pour blessure de Jadon Sancho, l’autre star de l’attaque, meilleur pourvoyeur de passes décisives pour Haaland.

Le BVB part favori pour cette rencontre grâce à son «colosse jaune» (1,95 m, 85 kg), qui détient plusieurs records européens de précocité. A Séville, il est devenu le premier joueur de l’histoire à marquer 10 buts en seulement sept matches pour un seul club dans la compétition reine de l’UEFA.
Et dans sa très jeune carrière, il a déjà fait mouche 18 fois en 13 rencontres de Ligue des champions, avec son ex-équipe de Salzbourg puis avec le BVB.
Un autre jalon lui tend les bras dès ce mardi: celui de Kylian Mbappé, auteur de 19 buts en Ligue des champions avant son 21e anniversaire.

Les Bounou, En-Nesyri et El Haddadi n’auront pas la tâche aisée devant des Allemands qui sont encore plus sereins à domicile. Mais l’espoir reste entier pour voir ce trio marocain accéder aux quarts de finale. Le deuxième match de la soirée sera lui aussi de haute intensité. Battue 2-1 à l’aller chez le FC Porto, la Juventus Turin est en danger. Les joueurs d’Andrea Pirlo pourront s’appuyer sur les statistiques pour se donner un peu d’espoir en vue du match retour contre le FC Porto, après une rencontre aller très décevante, heureusement sauvée par le but tardif de Fernando Chiesa à l’extérieur. Les Turinois se sont en effet imposés lors de chaque réception du club lusitanien en Ligue des champions: 3-1 en 2001 lors de la phase de poules, et 1-0 en 8e de finale retour en 2017, deux résultats qui les qualifieraient mardi.
Et en C1, Porto reste sur cinq défaites lors de ses cinq derniers déplacements en Italie.

Surtout le club portugais n’a remporté aucun de ses 13 derniers matches à l’extérieur dans la phase à élimination directe de la Ligue des champions (neuf défaites, quatre nuls). La Juventus comptera sur le Colombien Juan Cuadrado, actuel meilleur passeur de la compétition avec cinq offrandes, et Alvaro Morata, auteur de six buts cette saison en C1. Et évidemment sur le meilleur buteur de l’histoire de la compétition, Cristiano Ronaldo, qui sera très attendu, lui dont le recrutement à prix d’or à l’été 2018 devait permettre à la Juve de renouer avec un triomphe continental, le dernier remontant à 1996.

Sacrés sans interruption en Serie A depuis 2012, les Turinois, troisièmes à sept points du leader, l’Inter Milan, risquent de voir leur couronne nationale enfin leur échapper… et doivent à tout prix briller sur la scène européenne. Un objectif que partage Porto, 2e de son championnat et distancé de dix points par le Sporting.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles