Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

10ème journée de la Botola Pro D1 inwi : Le derby casablancais encore plus indécis que jamais

09.04.2021 - 07:03

Les aficionados du ballon rond national en général, et casablancais en particulier, s’interrogent encore sur le sort du derby opposant le Wydad au Raja pour le compte de la 10ème journée de la Botola Pro D1 inwi.


Depuis quelques jours, des voix rajaouies s’élevaient pour reporter cette rencontre capitale arguant l’absence de plusieurs de ses pièces maîtresses engagées avec leurs sélections aux éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2021) notamment les Congolais Ben Malango et Fabrice Ngoma, le Libyen Sanad El Ouarfalli et les Burkinabè Samaila et Ouattara.
Mais il semblerait que la Fédération royale marocaine de football (FRMF) n’ait pas fait de suite favorable à cette requête. Afin d’éviter le cumul de matchs, l’instance insiste sur le respect du calendrier.
La programmation de cette rencontre pour la 10ème journée a été actée avant l’entame de la Botola. Pour rappel, la FRMF avait confié à une société espagnole spécialisée dans la gestion de la programmation des matchs de la Botola, dans le but d’éviter le cumul des matchs et de respecter l’égalité des chances.
Ainsi, et à l’heure où nous mettions sous presse, ce match au sommet se déroulera bel et bien dimanche à 17h00 au complexe sportif Mohammed V.
L’enjeu de ce choc est de taille. A l’exception d’une rencontre à rattraper pour le Wydad, les deux frères ennemis sont à égalité sur plusieurs critères. Ils ont totalisé le même nombre de points (19), ont marqué le même nombre de buts (15) et en ont encaissé (7).
Les deux acteurs sont ainsi en tête du classement. Le Wydad peut se mordre les doigts après avoir perdu deux points à la portée lors de son dernier match face au Moghreb de Tétouan. Le Raja avait fait de même quelques jours auparavant devant le Youssoufia de Berrechid.
Ces détails rendront le derby encore plus croustillant qu’il ne l’a toujours été. En revanche, on déplore l’absence du public qui a contribué grandement à la notoriété mondiale de ce match suivi dans plusieurs pays.
Pour le compte de la même journée, la Renaissance sportive de Berkane fera un long déplacement un Safi pour y défier l’Olympic local avec le souvenir d’une défaite en Coupe de la Confédération à exorciser. Mais la tâche ne sera pas aisée devant des Safiots qui ont savamment monté les échelons jusqu’à mettre un pied sur le podium. Un podium qu’ils défendront à domicile bec et ongles.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles