Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

De grosses raquettes pour la 30ème édition du Grand Prix Hassan II

27.03.2014 - 11:57
Le Grand Prix Hassan II de tennis, épreuve 250 ATP World Tour, ouvrant le bal de la saison sur terre battue, soufflera cette année sa trentième bougie. Pour cette édition, prévue du 5 au 13 avril prochain au Complexe Al Amal à Casablanca, comme à l’accoutumée, une brochette de grosses raquettes seront de la partie dans ce tournoi qui ne cesse de gagner en aura et en prestige, voyant d’ailleurs sa dotation élevée à 600.000 dollars.
Lors de la conférence de presse réservée à la présentation du tournoi, placé sous le Haut patronage de S.M le Roi Mohammed VI, il a été procédé à la lecture de la Fatiha à la mémoire du regretté Mohammed Mjid, l’homme qui était à l’origine de ce tournoi ATP, entre autres manifestations et actions où le sportif avait toujours épousé le social. Le membre fédéral Abdelaaziz Laaraf n’a pas manqué cette occasion pour rappeler la grandeur et les qualités qui avaient fait du défunt la personnalité qu’il fut.
Pour la 30ème édition du Grand Prix Hassan II, dont le tableau des qualifs coïncidera avec le match barrage de Coupe Davis que disputera l’équipe du Maroc contre Chypre pour la maintien dans le Groupe II, zone Euro Afrique, des tennismen de renom auront à cœur d’étoffer leur palmarès par ce titre, remporté autrefois par d’autres joueurs qui avaient marqué le circuit professionnel, dont bien entendu les deux Marocains Hicham Arazi et Younès El Aynaoui, sans oublier Karim Alami qui fut finaliste.
Pour l’édition 2014, tout joueur classé au-delà du 85ème rang ATP devra passer par les qualifs. Ainsi, si l’année dernière, le public a pu voir à l’œuvre le Suisse Stanislas Warwinka, cette année, le comité d’organisation n’a pas dérogé à la règle, parvenant à drainer d’autres spécialistes de la terre battue, ce qui augure d’une concurrence des plus âpres. La tête de série n :1 du tournoi sera le Sud-Africain Kevin Anderson, 18ème joueur mondial, en quête de son premier titre cette saison après ses finales perdues à Delray Beach et Acapulco, sachant que son actif compte des sacres à Grenoble en 2008, à Johannesburg en 2011 et à Delray Beach en 2012.
A l’instar des précédentes éditions, le GP Hassan II sera marqué par une forte présence espagnole via Marcel Granollers (22ème ATP), Pablo Andujar (35), Roberto Bautista Agut (47), Guillermo Garcia-Lopez (55), Albert Montanes (59) ou encore Pablo Carreno Busta (64).
Hormis l’armada ibérique, l’on trouve également les Français Benoit Paire (31) et Edouard Roger-Vasselin (43), le Portugais Joao Sousa (42), les Argentins Federico Delbonis (45), Carlos Berlocq (58) et Leonardo Mayer (85), le Russe Teymuraz Gabashvili (60), le Tchèque Jiri Vesely (73), l’Italien Filippo Volandri (82), les Néerlandais Robin Haase (46) et Igor Sijsling (54), lse Kazakhs Mikhail kukushkin (56) et Aleksandr Nedovyesov (78), ainsi que le Roumain Victor Hanescu (84).  Bien entendu, la présence marocaine sera due aux fameuses wild cards, sauf qu’il n’y a que trois sésames pour le tableau final. Le directeur du tournoi, Khalid Outaleb, a tenu à préciser à ce propos que l’attribution des wild cards ne devra être faite qu’à l’issue de la concentration qui aura lieu la semaine prochaine, sachant que les tennismen marocains viennent de rentrer d’Egypte et ce, après avoir pris part à des tournois de 10.000 dollars.
» Source de l'article: liberation

Autres articles

newsletter

Articles Populaires

Désolé. Pas assez de données pour afficher des publications.