Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

FRMF : Et maintenant, au travail !

16.04.2014 - 12:03

Face à la vérité qui tue parfois, on peut avancer que l’ex Bureau Fédéral ne déméritait nullement sauf qu’il y a eu quelques dépassements dûs essentiellement à l’égoïsme de certaines gens sur lesquels s’était basé notre sympathique Fassi Fihri pour le soutenir dans ses démarches mais qui avaient, souvent, sapé sa confiance, alors qu’il avait envisagé des chantiers pas des moindres ! Toujours est-il, Ali est resté fidèle à son image claire et précieuse, sans jamais se soumettre à qui que ce soit ! Aujourd’hui, ce qu’on pourrait souhaiter c’est de ne jamais plus voir notre milieu footballistique sali par une lassitude qui pourrait nous rejeter encore dans des tragédies davantage profondes qui ne peuvent plus jamais se cicatriser !
L’avènement de Lakjaâ, pourra nous mettre dans la confiance espérée tant il semble que le nouveau jeune président de la FRMF aura, entre-temps, parfaitement compris quelques ficelles des vrais problèmes de notre football. On a l’impression certaine que notre bonhomme sait toucher du doigt les imbroglios auxquels seront confrontés nos futures ambitions ! C’est pour cette raison, peut-être, que lors de l’A/G, il a eu la majorité de 52 voix sur 60 membres réglementaires dont n’étaient présents que 54 ! Toujours est-il, l’euphorie enregistrée auprès des participants dénote une motivation et une authentique chaleur qui peut prouver que le futur Bureau Fédéral nouvellement constitué, a suffisamment tous les atouts qui vont lui permettre d’assumer à sa juste valeur ! L’équipe à Lakjaâ,toute aussi jeune et dynamique bien que manquant visiblement d’expérience à ce niveau du directoire, a clairement dévoilé son dévouement et son intelligence car, ne l’oublions point, la quasi-totalité de ces membres sont issus de la lignée des intellectuels ,de Parlementaires, autres adhérents de Partis Politiques …ce qui pourrait leur faciliter une intégration facile dans le domaine et pouvoir instaurer une nouvelle personnalité à notre football, qui pourrait bientôt compter sur eux pour gérer à bon escient cette diplomatie parallèle qui nous manque cruellement sur le plan Africain et Mondial et dont on n’a jamais profondément profité ! Le soutien inconditionnel et légitime dont pourrait, dorénavant, bénéficier notre nouveau président de la FRMF (on sait de quoi on parle), pourra-t-il lui servir pour qu’il puisse s’en servir pour devenir notre prochain « Raouraoua » ? Sûr qu’on a tellement besoin d’un homme de la taille de Haj Raouraoua en la personne de Lakjaâ (tiens issu lui-même de l’Est) pour espérer reprendre sa vision: « Ensemble pour redorer le blason de notre football ». Il serait temps si jamais Lakjaâ se débarrasse des profiteurs et autres hypocrites…pour pouvoir se créer une nouvelle dimension apte à contenir toutes les curiosités, pour mieux se situer sur l’échiquier national, et pourquoi pas mondial !!!

» Source de l'article: lopinion

Autres articles