Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Les clubs madrilènes qualifiés en demi-finale

20.04.2017 - 21:02

Le Real et l’Atletico ont validé leurs billets pour les demi-finales de la Ligue des champions, aux dépens du Bayern Munich et de Leicester City, respectivement. Le champion en titre a dû attendre la prolongation et un arbitrage polémique pour écarter les Bavarois, tandis que les hommes de Diego Simeone ont souffert avant de mettre fin au conte de fées du club anglais.

Le choc des quarts de finale de la Ligue des champions, entre le tenant du titre, le Real Madrid, et le Bayern Munich, a tenu toutes ses promesses. Au terme d’une rencontre bourrée de suspense, ce sont finalement les Merengues qui ont empoché leur ticket pour les demi-finales de la compétition en battant les Bavarois (4-2) après prolongation. Mais ce succès des hommes de Zinedine Zidane est altéré par les nombreuses fautes d’arbitrage de Victor Kassai. Bien que la première mi-temps ait été en faveur des locaux, c’est le Bayern qui ouvre le score peu après la pause, grâce à un penalty obtenu par Robben et transformé par Robert Lewandowski. Les Allemands multiplient les assauts, mais les Madrilènes égalisent à un quart d’heure de la fin par l’intermédiaire de Cristiano Ronaldo. Dans la foulée, le Bayern reprend l’avantage à la suite d’une confusion ponctuée par un but contre son camp de Sergio Ramos. Peu avant la fin du match, les ennuis de l’arbitre commencent, lorsqu’il expulse sévèrement Arturo Vidal pour accumulation de cartons jaunes. La mission se complique pour les hommes de Carlo Ancelotti, qui encaissent un autre but de Ronaldo, bien que le Portugais soit clairement en position de hors-jeu. Assommés, les coéquipiers de Philip Lahm concèdent du terrain à Marcelo qui, au bout d’une cavalcade pleine de génie, offre le troisième but à Ronaldo, là encore en position très litigieuse. La cerise sur le gâteau vient deux minutes plus tard, par l’intermédiaire de Marcos Asensio, qui se joue de la défense allemande pour sceller la qualification en faveur des siens.

Au King Power Stadium, l’Atletico Madrid est allé chercher une qualification dans la souffrance face à Leicester City, en dépit d’un match nul (1-1) et de la force de caractère des champions d’Angleterre en titre. La première mi-temps est clairement à l’avantage des Colchoneros, qui trouvent la brèche par Saul Ñiguez (26e). En seconde période, Leicester passe à la vitesse supérieure et arrive à égaliser par son buteur attitré Jamie Vardy (61e). Commence alors une période de souffrance pour les hommes de Diego Simeone, qui sont confinés dans leur camp. Un exercice dans lequel les Madrilènes sont passés maîtres. Les coéquipiers de Vardy se rendent finalement à l’évidence et mettent fin à 18 mois de rêve, qui les ont vus remporter la Premier League et arriver en quart de finale de la Ligue des champions. Deux saisons mémorables pour les fans du club du centre de l’Angleterre. 

» Source de l'article: lematin

Autres articles