Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Ligue des champions : Le WAC aspire à se rapprocher de la qualification dès l’entame de la phase retour

27.07.2018 - 21:00
Place à la compétition continentale en cette fin de semaine. C’est parti donc pour une manche décisive dans la course à la qualification avec un Wydad qui recevra, samedi à 19 heures au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, l’équipe guinéenne de Horoya Conakry pour le compte de la quatrième journée du groupe C de la phase de poules de la Ligue africaine des clubs champions. En Coupe de la CAF qui en est également à son quatrième acte, les deux représentants du football national se produiront dimanche avec le Raja qui affrontera, à domicile à partir de 20h00, la formation ivoirienne de l’ASEC Mimosas (groupe A) et la RSB qui jouera en déplacement (20h00) l’équipe égyptienne d’Al Masry (groupe B).
WAC-Horoya, ce sera une confrontation entre les co-leaders du groupe (5 pts), ce qui fait que cette partie revêt un enjeu important, puisque le vainqueur se détachera et prendra seul les commandes. Mais au vu de ce qu’a montré l’équipe guinéenne lors du match de la troisième manche sanctionné par un nul heureux pour le Wydad (1-1), il s’avère que la mission ne sera pas une simple sinécure pour les Rouges, champions sortants. Ces derniers auront en face d’eux une équipe joueuse qui ne manquera certainement pas d’exploiter à fond le bon état de la pelouse.
Avisés, les protégés de Fouzi Benzarti partent tout de même avec les faveurs des pronostics, d’autant plus qu’ils pourront une fois encore compter sur leur nombreux  public qui devrait se déplacer en masse, sachant qu’au niveau de  l’effectif, l’équipe wydadie récupérera deux éléments clès, en l’occurrence Salah Eddine Saïdi et Amine Tighazoui mais  elle sera privée, en revanche, des services de Naïm Aarab, suspendu pour cumul de cartons jaunes.
Pour ce match, la CAF a désigné des arbitres de trois nationalités différentes, avec comme juge de centre Joshua Bondo du Botswana, assisté par Arsénio Chadreque Marengula du Mozambique et Souru Phatsoane du Lesotho.
L’autre match comptant pour ce groupe devait être disputé vendredi entre les Sud-Africains de Mamelodi Sundowns (4ème avec 2 pts) et les Togolais de l’AS Port  de Lomé (3ème avec 3 pts).
En Coupe de la CAF, et après avoir récupéré la pole position du groupe A, le Raja se veut plus que jamais décidé à entamer la phase retour du bon pied. Face à l’ASEC, la partie est bien loin d’être gagnée d’avance mais à l’instar du Wydad, les Verts seront eux aussi  soutenus par leurs supporteurs, sans omettre qu’ils pourront compter sur leurs éléments aguerris, Iajour, Chakir et Hafidi prêts à reprendre du service après avoir manqué la virée du côté d’Abidjan.
Ce match sera sifflé par un trio arbitral guinéen conduit par Ahmed Toure qui sera secondé par Aboubakar Doumbouya et Sidiki Sidibe.
Quant à la RSB, elle donnera le ton au club d’Al Masry avec pour objectif de regagner le bercail sans dégât. Une issue de parité serait un bon résultat pour les Berkanis dans la mesure où ils resteront leaders, ce qui  leur permettra d’envisager la suite du parcours dans de parfaites dispositions, sachant qu’ils iront défier à Oumdarman les Soudanais d’Al Hilal (5ème journée) et accueilleront les Mozambicains de l’Uniao Desportiva do Songo (6ème journée).
A propos des referees désignés, c’est le Tunisien Sodok Selmi qui officiera les débats lors de ce match avec comme adjoints son compatriote Ayman Ismail et le Libyen Attia Amsaad.
» Source de l'article: liberation

Autres articles