Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Coupe de la CAF : La RSB confirme, le Raja s’emmêle les pinceaux

21.08.2018 - 09:00
Fortunes diverses pour la RSB et le Raja à l’issue de la cinquième journée de la phase de poules de la Coupe de la CAF disputée dimanche dernier. Les Berkanis ont réussi un joli coup après s’être imposés à Oumderman au détriment d’El Hilal du Soudan par 2 à 0 (groupe B), décrochant ainsi leur ticket pour les quarts de finale. En revanche, le Raja a raté sa sortie du côté de Kinshasa, suite à sa défaite (2-0) devant les Congolais de l’AS Vita Club, remettant donc sa qualification à l’ultime manche prévue la fin de ce mois.
Parfaite opération donc à mettre à l’actif de la Renaissance de Berkane qui a sorti en déplacement un match plein devant le club d’El Hilal, un habitué des joutes continentales. La RSB, qui n’était arrivée à destination que vendredi dernier après un long voyage qui a duré 24 heures  via Doha, a scellé, comme précité, le sort de cette confrontation sur la marque de 2 à 0 grâce aux réalisations du Togolais Laba Kojo à la 40è et de sa nouvelle recrue, le Burkinabé Alain Traoré à la 64ème minute de jeu.
A un acte de la fin de la phase de poules, la RSB retrouve la pole position avec un total de 10 points, soit une longueur d’avance sur l’équipe égyptienne d’Al Masry de Port Saïd qui s’est contentée d’un nul à l’extérieur face aux Mozambicains de HCB Songo (1-1).
Lors de l’ultime journée programmée le 29 courant, l’on aura droit à un duel à distance entre la RSB et Al Masry avec comme enjeu, la première place du groupe et l’avantage qui va avec : se déplacer au match aller et recevoir au retour. A cet effet, toutes les chances sont du côté de la formation marocaine qui jouera à domicile le HCB Songo, bon dernier, au moment où Al Masry accueillera El Hilal.
A noter que le match RSB-HSB Songo, dont le coup d’envoi sera donné à partir de 20 heures simultanément avec l’autre rencontre entre Al Masry et El Hilal, sera sifflé par un trio d’arbitrage mauritanien conduit par Ali Lemghaifry, secondé par Abderahmane Warr et Hamedine Diba.
Pour sa part, le Raja a eu droit à un tout autre scénario puisqu’il s’est incliné devant l’AS Vita Club sur le score de 2 à 0, buts de Fabrice Ngoma et Jean-Marc Makusu respectivement à la 50è minute et à l’heure de jeu.
Une défaite qui ne compromet aucunement les chances de qualification des Verts, deuxièmes du classement avec 7 points, trois unités de moins que l’As Vita. Les Casablancais tiennent leur sort entre les mains, puisqu’en surclassant Aduana Stars du Ghana lors de l’ultime journée, ils seront assurés de faire partie des huit écuries qualifiées aux quarts de finale, tour qui se jouera à élimination directe  (aller 14 et retour 21 septembre prochain).
Pour cette confrontation entre le Raja et Aduana Stars qui aura lieu le 29 courant à 20 heures au Complexe Mohammed V à Casablanca, la Confédération africaine a désigné le referee burkinabé Uste Ephrem qui sera assisté par son compatriote Seydou Tiama et le Tchadien Issa Yaya.

 

» Source de l'article: liberation

Autres articles