Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Ligue des champions : Défait à Sétif, le WAC doit mettre les bouchées doubles à Casablanca

16.09.2018 - 21:00
La première manche, comptant pour les quarts de finale aller de la Ligue africaine des clubs champions, disputée vendredi soir au stade 8 Mai à Sétif, entre l’ESS et le WAC a tourné à l’avantage de l’équipe algérienne sur la courte marque de 1 à 0. 
Une confrontation abordée pied au plancher par les deux protagonistes avec des Sétifiens mieux appliqués, annonçant la couleur d’entrée de jeu. Après avoir touché le bois à la quatrième minute, les locaux ont trouvé le chemin des filets à la 16ème minute grâce à une réalisation de l’Ivoirien Dimoande.
Une ouverture du score qui a contraint les Rouges à faire le jeu, orchestrant des assauts sur les flancs. Les Haddad et Ounajem ont beau manœuvrer mais ils n’étaient pas dans un grand jour, d’autant plus qu’un élément a manqué terriblement au puzzle offensif, à savoir le Libérien Williem Jebor. Celui-ci n’a pu rejoindre le groupe que la veille de la rencontre après avoir disputé lundi dernier un match amical avec la sélection de son pays, match auquel avait pris part le président libérien George Weah.   
Victoire donc par 1 à 0 des hommes de Rachid Taoussi, ce qui laisse entrevoir un match retour ouvert pour les deux protagonistes, avec un avantage certain de la pelouse et du public pour le Wydad sommé de rectifier le tir et de baliser son chemin pour le dernier carré de la C1 continentale.
A propos de ce match retour, prévu vendredi prochain à partir de 20 heures au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, il sera sifflé par un trio d’arbitrage des Seychelles avec Bernard Camille comme juge de centre, assisté par Hensley Danny Petrousse et James Fedrick Emile.
Pour ce qui est des trois autres quarts de finale aller disputés en fin de semaine, il y a lieu de signaler en premier les nuls blancs forcés en déplacement par les Egyptiens d’Al Ahly et les Congolais du Tout Puissant Mazembe face respectivement aux Guinéens de Horoya Conakry et aux Angolais de Desportivo de Agosto. Quant à la confrontation cent pour cent tunisienne, la victoire lors de ce premier acte est revenue à l’Espérance sportive de Tunis devant l’Etoile du Sahel (2-1).
A signaler que la CAF a arrêté le 2 octobre comme date des demi-finales aller et le 23 dudit mois pour le retour, sachant que la finale sera également programmée en deux manches, les 2 et 9 novembre prochain.
 
» Source de l'article: liberation

Autres articles