Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Adieu président Adieu Si Abdelaziz Dobli Bennani

31.10.2018 - 21:01
La pétanque nationale est en deuil. C’est bien tout le sport national qui est en deuil.
Un petit malaise dans la nuit de dimanche-lundi derniers, et juste après, c’est le cœur qui lâche. Ce même cœur empli d’amour, ce même cœur noble et généreux à souhait a fini par cesser de battre, nous privant d’un grand monsieur, d’un seigneur.
Un dirigeant émérite. Un HOMME avec tout ce que le terme signifie comme grandeur de l’âme et noblesse des sentiments.
Si le sport national pleure aujourd’hui Si Abdelaziz Dobli-Bennani, il pleure en lui le président qui a su se faire entourer de dirigeants dévoués pour tirer le meilleur de joueurs talentueux. Le résultat est, on ne peut plus, éloquent : le Maroc trois fois champion du monde et cinq fois vice-champion au grand dam des meilleures triplettes de par le monde.
Ce sont, aujourd’hui, des milliers et des milliers d’enseignants mutualistes qui pleurent également Si Abdelaziz Dobli-Bennani.
Comme en sport, notre cher regretté a su diriger de main de maître l’AMAEM avec la même discrétion, la même disponibilité et la même efficacité.
Notre pensée va à sa famille et à ses amis.
Nos condoléances attristées à son épouse Laïla Lazrak, sa fille Nadia et son fils Khalid, son frère Si Ahmed de même qu’aux familles Dobli-Bennani, Youssouf et Lazrak.
Puisse Dieu avoir l’âme de notre cher regretté en Sa Sainte Miséricorde.
Nous sommes à Dieu et à lui nous retournons.
» Source de l'article: liberation

Autres articles