Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

L’OCK s’offre le KACM et chasse le signe indien

02.12.2018 - 21:01
Pour le compte de la 10ème journée du Botola Pro Maroc Telecom, l’Olympique Club de Khouribga a accueilli le  Kawkab de Marrakech au Complexe OCP, samedi après- midi, devant des tribunes presque archi-combles.
Après six matchs sans succès, les Phosphatiers renouent avec  la victoire aux dépens des Marrakchis dans un duel qui s’annonçait difficile pour les deux équipes notamment pour le KACM qui n’avait plus gagné un match depuis quatre journées.
Dès le coup d’envoi, sous un soleil radieux,les hommes du coach Benhachem passent à l’attaque en exerçant un pressing constant sur la défense adverse bien regroupée au tour du gardien Baiyou. Les Khouribguis se créent de nombreuses opportunités, loupées par manque de concentration. Pour leur part, les poulains de Faouzi Jamal se contentent de contre-attaques timides sans danger pour le portier Mouaatamid. A la 51’, l’équipe locale bénéficie d’un coup franc. Bien botté par le jeune défenseur Yassine El Amrioui, Kaci Mathias saute plus haut que les défenseurs et d’un superbe heading loge le cuir au fond des filets de Baiyou, au bonheur des supporters locaux.Ce but libère les joueurs khouribguis et chamboule les cartes de l’entraîneur Fethi Jamal. Après ce but, le match a changé de physionomie et ce sont les visiteurs qui sortent de leur réserve et se portent à l’attaque. Les locaux se replient en défense formant deux murs infranchissables et procèdent par des contre-rapides orchestrés par Mouaatani et El Haki. Pressés d’égaliser, les coéquipiers d’Amimi attaquent en masse et se découvrent trop. Les Phosphatiers auraient pu profiter de cette situation s’ils avaient bien encadré leurs tirs. Les représentants de la ville ocre vont créer de nombreuses occasions mais ratées par manque de lucidité (71’,77’ et 78’) par Zahraoui, Samak et Amimi. Ce dernier déstabilise à maintes fois la défense khouribguie sans toutefois inquiéter le gardien de l’OCK. 
En fin de match, les visiteurs jettent toutes leurs forces dans la bataille cherchant l’égalisation mais en vain.
Cette victoire tant attendue permet au onze khouribgui d’améliorer son classement et d’affronter les prochaines échéances avec plus de sérénité. 
 
» Source de l'article: liberation

Autres articles