Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Coupes africaines : Belles performances du WAC, de la RSB et du HUSA

16.12.2018 - 21:00
Fortunes diverses pour l’IRT et le WAC en Ligue des champions et carton plein du HUSA et de la RSB en Coupe de la Confédération de la CAF.
Le Wydad est en droit de se targuer de sa parfaite opération après sa victoire par 2 à 0, samedi au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, aux dépens de la formation sénégalaise de l’ASC Jaraaf de Dakar, et ce pour le compte du match aller des seizièmes de finale de la C1 continentale.
Une confrontation abordée pied au plancher par les protégés de Fouzi Benzarti, décidés à assurer une option sérieuse pour la qualification dès ce first acte. Leurs efforts ont été récompensés à la 18ème minute de jeu suite à une réalisation de William Jebbor avant que Mohamed Nahiri ne double la mise en fin de partie (86è).
A signaler que le match retour, ultime cap avant l’entame de la phase de poules, est prévu samedi prochain au stade Léopold Sédar Senghor et sera sifflé par un trio d’arbitrage burkinabé conduit par Juste Ephrem Zio.
Comme précité, si le WAC est parvenu à réussir son entrée en matière, le scénario a été tout autre pour l’Ittihad de Tanger qui n’a pu déjouer les pronostics et stopper la série des résultats probants à domicile du club algérien de la Jeunesse Sportive de Saoura (2-0).
Après avoir tenu bon pendant plus d’une heure de jeu, les Tangérois ont cédé  à la 69ème minute suite à un penalty généreux sifflé par l’arbitre malien Bobo Traoré et transformé par Amine Hamia.
Fraîchement créé en 2008, le club phare de la ville de Bechar a inscrit son deuxième but à dix minutes de la fin du temps réglementaire par l’entremise de Konte. Voilà une issue qui n’arrange aucunement les affaires du champion du Maroc, devant être dans un grand jour le 23 courant à 16 heures au Grand stade Tanger pour renverser la tendance, sinon il sera reversé en Coupe de la Confédération de la CAF.
A propos de cette C2, le HUSA et la RSB sont bien partis pour se qualifier au tour des seizièmes de finale bis. Vendredi au Grand stade d’Agadir (match aller), le Hassania a eu raison de l’équipe sénégalaise de Génération Foot, pliant les débats de cette confrontation sur le score de 2 à 0, buts d’Ayoub El Mellouki, d’entrée de jeu (3è) et Siyam Tamer (64è). Une belle victoire, certes, mais qui n’avantage pas outre mesure les Soussis au match retour programmé dimanche prochain et dont l’arbitrage a été confié au Libyen Abdulwahid Huraywidah.
Pour ce qui est de la Renaissance de Berkane, qui affûte ses armes au fil des éditions à l’épreuve continentale, elle n’a pas trop fait dans les détails, s’offrant l’équipe libyenne d’Al Ittihad, coachée par l’Algérien Abdelhak Benchikha, sur le large score de 3 à 0, grâce aux buts d’Alain Traoré, Hamdi Laachir et Mohamed Aziz, respectivement aux 45, 74 et 80èmes minutes.
A rappeler enfin que le troisième représentant du football national en cette coupe de la CAF, le Raja, tenant du titre, devait affronter hier au Complexe Mohammed V à Casablanca son homologue gabonais du Cercle Mberi Sportif.
 
» Source de l'article: liberation

Autres articles