Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Tirage au sort de la Coupe de la CAF : Le trio marocain hérite du même groupe

22.01.2019 - 15:02

Ce tirage au sort ne permettra pas à la forte représentation marocaine dans cette compétition d’asseoir sa domination étant donné que seules deux équipes seulement se qualifient de chaque groupe au tour suivant.

Moins de 24h seulement après l’achèvement des barrages retour, la Confédération africaine de football a organisé lundi dans son siège au Caire le tirage au sort de la phase de groupe de la Coupe de la CAF.

Seize équipes, dont huit arabes, se sont qualifiées à cette phase et seront réparties en 4 poules.

Mais le scénario que redoutaient tous les supporters du ballon rond national se produisit. Contre toute attente et tout souhait, il a placé les trois clubs marocains ( le Raja de Casablanca tenant du titre, le Hassania d’Agadir et la Renaissance de Berkane ) dans le même groupe A dans une sorte de mini-championnat complété par l’AS Otoho du Congo

Ce tirage au sort ne permettra pas à la forte représentation marocaine dans cette compétition d’asseoir sa domination étant donné que seules deux équipes seulement se qualifient de chaque groupe au tour suivant.

D’autres surprises ont également émergé de ce tirage au sort avec des scénarios presque similaires, notamment dans le groupe B avec les Tunisiens de l’Etoile du Sahel et du CS Sfaxien qui se retrouvent ensemble et qui partiront favoris devant Enugu Rangers (Nigeria) et Salitas (Burkina Faso).

Idem pour le groupe C qui regroupe les Zambiens de Zesco, tombeurs des Kaizer Chiefs, et du Nkana FC qui se retrouvent eux aussi dans la même poule en compagnie des Soudanais d’Al Hilal et les Ghanéens d’Asante Kotoko.

Concernant le groupe D, il sera dominé par le Zamalek, qui partira favori. Le club égyptien a hérité d’un groupe a priori à la portée. Il comporte les Kenyans de Gor Mahia, les Algériens du NA Hussein Dey et les Angolais de Petro Atletico.

En somme, il est difficile de faire des pronostics mais nous en saurons un peu plus à partir du 1er février, date du coup d’envoi de la première journée.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles