Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Derby de l’Oriental : Une affaire entre voisins

20.02.2019 - 15:02

Mise à jour des 9ème, 16ème et 17ème journées de la Botola : OCS-RCA, MCO-RSB et CAYB-WAC

Après une entame difficile, les protégés de Aziz Kerkach ont relevé la tête en occupant le dixième rang au classement avec 21 points au compteur. Ils tiennent à inaugurer leur stade mythique après restauration par un succès éclatant qui restera gravé dans les mémoires.

Les trois matchs reportés OCS-RCA, MCO-RSB et CAYB-WAC comptant respectivement pour la neuvième, la seizième et la dix-septième journées de la Botola Maroc Telecom seront disputés cet après-midi.

Ces trois belles et grosses affiches promettent d’être intenses. A commencer par celle qu’abritera le stade Massira où les «Requins bleus» affronteront les «Aigles Verts». Lors des quatre précédentes journées, l’équipe safiote n’a empoché, en tout et pour tout, que deux points. Ce résultat prouve que la réussite avait abandonné les partenaires de Walid Sebbar. Leur dernière victoire remonte contre le Kawkab, l’urgence impose une réaction. Mais la tâche face à ceux de Rahimi n’est pas aussi aisée qu’on le pense. Tenus en échec à domicile (3-3) face à la révélation de la saison, le CAYB, les hommes de Patrice Carteron n’ont pas livré le match qu’il fallait en laissant passer l’occasion de partager le fauteuil de dauphin avec l’IRT. Ils doivent remercier leur coéquipier Nanah qui a réussi à remettre les pendules à l’heure. El dire que tout a bien commencé pour eux en menant au score à deux reprises par le biais de Rahimi et Benhalib. Ce retournement de situation est dû à l’excès de confiance. Si Iajour et ses potes continuent dans cette voie, ils risqueront de revivre le même scénario en terre safiote. Car les locaux vont essayer de montrer un autre visage et de réussir quelque chose bien qu’ils évolueront devant des gradins vides à cause des incidents de Marrakech.

Vainqueurs des Marrakchis (2-1) lors de la précédente journée, les Oujdis ne pensent qu’à confirmer ce résultat face aux voisins. Ce derby régional revêt une grande importance sportive dans l’Oriental. Après une entame difficile, les protégés de Aziz Kerkach ont relevé la tête en occupant le dixième rang au classement avec 21 points au compteur. Ils tiennent à inaugurer leur stade mythique après restauration par un succès éclatant qui restera gravé dans les mémoires. Mais la réception de Berkane s’annonce délicate. Ses composantes prônent un football offensif. A l’image de Traouri, Laachir, Kass, Lembarki sans oublier le buteur maison de la Botola, Laba Kodjo.

Tout ce beau monde ne jure que par la victoire. En un mot, ce combat de titans peut basculer en faveur de l’un comme de l’autre, car les deux coachs promettent d’aligner leur meilleure équipe. En plus, tout derby a toujours été d’un autre parfum.

A Berrchid, c’est le grand rendez-vous mettant aux prises l’équipe locale au leader. Ce dernier roule au super en alignant victoire sur victoire. La dernière en date, la onzième du nombre a été enregistrée aux dépens du FUS comme au match aller.
Les poulains de Benzerti tenteront de profiter de leur forme actuelle pour épingler à leur tableau de chasse leurs adversaires du jour. Ils sont sur le devant de la scène et n’ont pas l’intention de lâcher prise. Les Hrizis qui comptent dans leurs rangs de très bons éléments risquent de leur donner du fil à retordre, d’ailleurs ils ont causé de gros soucis aux Rajaouis dans leur propre jardin. Et ils étaient à deux doigts de les piéger. C’est dans cet état d’esprit qu’ils s’apprêtent à accueillir l’autre équipe casablancaise. Réussiront-ils à la freiner dans son élan? En tout cas, Fakih, Wakili, Aït Ahmed et consorts vont tout faire pour l’embêter.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles