Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Le Raja joue sa dernière carte à Berkane

01.03.2019 - 21:00
C’est parti pour la phase retour de la Coupe de la Confédération CAF. Ce dimanche, les regards seront braqués sur le terrain municipal de Berkane qui sera, à partir de 20 heures, le théâtre du choc RSB-Raja, alors que du côté du stade Marien Ngouabi à Owando à 15 heures, le HUSA sera à l’épreuve de l’équipe congolaise d’Otoho d’Oyo, deux rencontres comptant pour la quatrième journée du groupe A.
A propos de la confrontation cent pour cent marocaine, elle constitue un tournant majeur dans la course à la qualification au prochain tour. Les Berkanis, leaders de ce groupe avec 7 points et qui restent sur un succès retentissant aux dépens des Verts, auront à cœur de maintenir cet élan et signer une troisième victoire synonyme de ticket pour les quarts de finale. Scénario que les Casablancais devront avorter s’ils ne veulent pas compromettre au plus haut point leur campagne continentale.
Accusant une terrible baisse de régime depuis un bon bout de temps, les partenaires d’Abdelilah Hafidi, tenants du titre, joueront leur va tout et le premier à être sous pression est l’entraîneur Patrice Carteron qui a reconnu que son équipe a commis trop de fautes et qu’il est temps de rectifier le tir à commencer par le match devant la RSB.
Pour sa part, le coach de la Renaissance de Berkane, Mounir Jaâouani, se veut confiant à l’instar de ses poulains mais pense que le match ne sera pas une simple sinécure, avant d’ajouter que «l’on doit être fin prêt physiquement, armé d’un moral au beau fixe pour prendre le meilleur sur le Raja ».
Pour cette rencontre, la CAF a désigné un trio d’arbitrage camerounais conduit par Antoine Max Depadoux, assisté par Ernest Nikeniji Ekokobe et Pierre Enyegue.
Dans l’autre match, le HUSA sera certainement attendu de pied ferme par l’Association sportive d’Otoho d’Oyo.  Avec quatre unités au compteur, les Gadiris sont sommés de bien négocier leur virée congolaise et regagner le bercail avec au moins le point du nul, sachant que leur adversaire du jour est lanterne rouge en compagnie du Raja (2 pts).
Le Hassania, qui s’est déplacé vendredi à bord d’un vol spécial au Congo, sera au grand complet lors de cette partie avec le retour de deux pièces maîtresses, le capitaine Daoudi et Bouftni qui étaient suspendus.
Après avoir surclassé Otoho d’Oyo, lors de la 3ème manche, le HUSA entretient l’espoir de rééditer cette performance en déplacement et pour le coach du club, Miguel Gamondi, cela reste jouable dans la mesure où l’adversaire n’est plus une équation inconnue.
Ce match sera sifflé par l’arbitre rwandais Jean Claude Ishimwe qui sera secondé par son compatriote Ambroise Hakizimana et Firmino Bassafim de la Guinée-Bissau.
Il convient de rappeler en dernier lieu que les deux premiers du groupe se qualifieront pour les quarts de finale, tour qui se jouera en aller et retour au mois d’avril prochain.
» Source de l'article: liberation

Autres articles