Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Décision express de la Commission d’arbitrage de la CAF

06.03.2019 - 21:00
 La Commission des arbitres relevant de la Confédération africaine de football (CAF) a rendu son verdict concernant l’arbitre du match qui a opposé, dimanche dernier à Berkane, la RSB au Raja pour le compte de la quatrième journée du groupe A de la Coupe de la CAF.
Ladite Commission a décidé de suspendre pour un an l’arbitre camerounais Antoine Max Depadoux Effa Essouma qui s’est illustré, en multipliant fautes et erreurs gravissimes chèrement payées par le Raja.
D’aucuns estimaient que la sanction devait être beaucoup plus lourde, du moins en adéquation avec les bévues commises par Max Depadoux lors de ce match. D’autant plus qu’il y a un antécédent, la rencontre des éliminatoires, zone Afrique, du dernier Mondial entre le Sénégal et l’Afrique du Sud. Confrontation qui a vu la sélection sénégalaise lésée par un arbitrage mascarade, s’en est suivie une enquête de la CAF qui avait révélé qu’il y avait corruption du corps arbitral. Résultat des courses : ce match a été rejoué et c’est l’équipe du Sénégal qui est parvenue à se qualifier aux phases finales de la Coupe du monde en Russie.
Pour le cas du Raja, il est légitime de se demander pourquoi la CAF n’avait pas mené une enquête tant les erreurs flagrantes de Max Depadoux versaient dans un seul sens. Faute d’enquête pour avoir plus de détails sur cette affaire, la Commission des arbitres de l’instance continentale a tranché rapidement, moins de 48 heures après le match, en diffusant un communiqué sur le site officiel de la CAF, faisant savoir textuellement ce qui suit : «Suite aux faiblesses notoires d’arbitrage et aux mauvaises performances constatées lors du match de la 4ème journée de la Coupe de la Confédération de la CAF Total, joué le 3 mars 2019 entre la Renaissance Sportive de Berkane et le Raja Club Athletic, et qui ont eu un impact sur le résultat final du match, la Commission des arbitres de la Confédération Africaine de Football, a décidé de suspendre pour une période d’un an, l’arbitre Monsieur Antoine Max Depadoux Effa Essouma». Et de préciser que «cette décision prend effet à partir d’aujourd’hui (NDLR : mardi dernier)».
Il convient de rappeler qu’après quatre actes, aucun des quatre protagonistes du groupe A n’a assuré son passage au tour suivant, même si la RSB, leader avec 8 points, semble avoir pris une option sur la qualification. Et la prochaine journée programmée ce dimanche s’annonce déterminante avec comme affiche le choc 100% marocain entre le Raja et le Hassania d’Agadir qui aura pour cadre le Grand stade de Marrakech et pour arbitre le Tunisien Youssef Essrayri, secondé Par Yamen Mellouchi et Khalil Hassani. Quant au match devant mettre aux prises, au stade municipal de Berkane, la RSB et l’Association sportive Otoho d’Oyo du Congo, il sera arbitré par le Botswanais Joshua Bondo qui sera assisté par Arsénio Chadreque Marengula du Mozambique et Souru Phatsoane du Lesotho.
» Source de l'article: liberation

Autres articles