Revue de presse des principaux journaux Marocains

Sport

Les caisses du WAC et la RSB soulagées de milliers de dollars

09.08.2019 - 12:25
La Commission de discipline relevant de la Confédération africaine de football «CAF» a sanctionné, mardi, les quatre clubs finalistes de la Ligue des champions, le Wydad de Casablanca et l’Espérance de Tunis, ainsi que ceux de la Coupe de la Confédération, la Renaissance de Berkane et le Zamalek d’Egypte.
La RSB devra s’acquitter d’une amende de 62.500 dollars. Le club devra payer une amende de 22.500 dollars pour utilisation de fumigènes et de lasers par ses supporters  lors du match retour de la finale de la Coupe de la CAF au stade du Caire face au Zamalek. En plus d’une amende de 30.000 dollars pour sanctionner le comportement des dirigeants du club contre l’arbitre éthiopien Bamlak Tessema. Par contre, aucune sanction n’a été prise contre le président du club, Fouzi Lekjaâ. Accusé par la Fédération éthiopienne d’avoir agressé Bamlak Tessema à l’issue dudit match, la commission de discipline de la CAF a « relevé des ambiguïtés et souligné que les preuves sont insuffisantes pour prouver la culpabilité de Fouzi Lekjaâ ».
Le joueur de la RSB, Omar Nemssaoui, a écopé d’une suspension de 4 matchs et d’une amende de 10.000 dollars en raison de comportements antisportifs envers le staff arbitral lors de la finale retour de la Coupe de la Confédération qui est revenue à la formation cairote.
Celle-ci n’a pas été en reste et devra verser la bagatelle de 22.500 dollars pour utilisation de fumigènes, de lasers et pour avoir jeté des bouteilles sur l’aire de jeu par ses supporters, toujours lors de la finale retour de la C2 continentale.
Par ailleurs, Le club casablancais du Wydad a écopé d’une amende de 15.000 dollars pour cause d’utilisation de fumigènes par ses supporters lors du match aller de la finale de la Ligue des champions disputé à Rabat face à l’Esperance de Tunis. Ce dernier a également été sanctionné par la CAF pour des raisons similaires et devra débourser la même somme  que les Rouges.
Toujours dans le registre des sanctions, il y a lieu de rappeler, que la Commission de discipline de la CAF devait écouter les plaidoiries des présidents du Wydad et de l’EST concernant l’affaire du match retour de la Ligue des champions, alors que le verdict devrait tomber aujourd’hui.
» Source de l'article: liberation

Autres articles