Affaire Brahim Saadoun. L’ambassade du Maroc en Ukraine apporte des précisions

Enrôlé dans l’armée ukrainienne de sa propre volonté, Brahim Saadoun se trouve actuellement emprisonné par une entité qui n’est reconnue ni par l’Organisation des Nations Unies, ni par le Maroc. C’est ce que précisent des sources de l’ambassade du Royaume à Kiev.

Selon ces mêmes sources, le jeune ressortissant marocain «est capturé portant l’uniforme de l’armée de l’État d’Ukraine, en tant que membre d’une unité de la Marine ukrainienne». Toujours selon l’ambassade du Maroc à Kiev, «dans ses déclarations, l’intéressé a confirmé s’être enrôlé, de sa propre volonté, dans l’armée ukrainienne», ajoutant qu’il a même indiqué disposer de la nationalité ukrainienne, «information qui a été, par ailleurs, confirmée par son père».

Lire aussi | Un marocain condamné à mort par les séparatistes de Donetsk

Rappelons que Brahim Saadoun était étudiant en Ukraine au moment de l’offensive russe selon son père. Ce dernier avait affirmé récemment sur le site d’information marocaine Madar21 que son fils «n’est pas un mercenaire». En avril dernier, il avait accusé les autorités ukrainiennes de «recruter les étudiants étrangers pour les exploiter dans la guerre».


Continuer la lecture

Quitter la version mobile