ActualiteTelquel

Attijariwafa bank mandatée par Sound Energy pour sécuriser 250 M$ de financement

L’entreprise britannique Sound Energy vient de confirmer Attijariwafa bank (AWB) comme mandataire pour la mise en place d’une facilité de créance prioritaire pour financer la phase 2 de concession de production du gisement de Tendrara.

La banque marocaine a pour mission de rassembler près de 250 millions de dollars qui seront dédiés au financement partiel des coûts de développement de la seconde phase du projet. L’opérateur estime l’enveloppe totale pour mener à bien cet échelon à quelque 330 millions de dollars.

Nous continuons à enregistrer des progrès dans les négociations avec un certain nombre de consultants bancaires externes et des analystes, pour finaliser les termes de la créance prioritaire de la phase 2 dans les 120 jours”, précise le management de l’entreprise dans le communiqué, annonçant le choix d’AWB comme mandataire.

Sound Energy a également annoncé le lancement d’un processus de recherche de partenaires bancaires et financiers pour la concession de production de Tendrara et les permis d’exploration environnants du Grand Tendrara et d’Anoual. À cet effet, la firme a désigné Gneiss Energy Limited, une société de conseil en financement d’entreprise, dans le secteur de l’énergie, pour chapeauter la mise en place de ces partenariats.

Gneiss Energy devra identifier, pour le compte de son donneur d’ordre, un co-investisseur pour chaque licence afin de financer d’un côté le solde prévu des coûts de développement de la phase 2, et de l’autre faire avancer le programme de forage d’exploration et d’évaluation. “Nous avons enregistré des progrès sur la facilité de créance prioritaire pour le projet Tendrara, qui devrait permettre de financer la majorité des coûts de développement de la phase 2”, a souligné Graham Lyon, président exécutif de Sound Energy dans le communiqué.

Concernant le volet exploration, Sound Energy reste optimiste sur le potentiel du gisement. “Notre réévaluation du potentiel des permis d’exploration du Grand Tendrara et d’Anoual a relevé trois cibles de forage à haute teneur, dont deux ont déjà rencontré des indices de gaz”, a précisé Graham Lyon dans le communiqué, avant d’ajouter : “Nous pensons que la stimulation mécanique est la clé pour libérer le potentiel du réservoir de gaz TAGI, comme nous l’avions fait lors de la découverte de TE-5 Horst. Il est important de noter que les futures découvertes dans ce domaine ont le potentiel d’être commercialisées grâce à l’infrastructure prévue qui sera construite au développement TE-5 Horst.”

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page