ActualiteYabiladi

Benabdellah se joint à la campagne exigeant une baisse des prix du carburant

Le secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS), Nabil Benabdellah, s’est joint à la campagne appelant à diminuer les prix des carburants au Maroc, après leur baisse sur le marché international. Dans une vidéo publiée sur son compte Twitter, il a déclaré que «les compagnies pétrolières qui ont accumulé des profits effrayants» devraient contribuer «un peu à l’effort national».

Le numéro un du PPS s’est adressé ouvertement au gouvernement marocain, en l’appelant à prendre «une décision souveraine» de redémarrer l’activité des raffineries Samir. Selon lui, cette mesure permettra de reprendre le contrôle sur la distribution et le prix du carburant. «Aujourd’hui, les prix ont baissé au niveau mondial» et «[les décideurs marocains] regardent en spectateurs», a ajouté Nabil Benabdellah. La baisse mondiale «ne s’est reflétée ni sur le prix du carburant [au Maroc], ni sur celui des autres matières premières et de base», a-t-il déploré.

«Qu’attend ce gouvernement ? Jusqu’à quand continuera-t-il à traiter les Marocains de la sorte ? La patience des Marocains est à bout», a fustigé le secrétaire général du PPS. «Si vous êtes vraiment un gouvernement politique, alors intervenez immédiatement pour stopper l’inflation des prix», a-t-il encore ajouté.

Depuis jeudi, de nombreux internautes, acteurs politiques et associatifs ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux, à travers un hashtag qui a bénéficié d’une grande interaction. Les publications qui y sont rattachées ont exigé la réduction des prix du gasoil à sept dirhams et de l’essence à huit dirhams. Elles ont également appelé au départ du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, en pointant sa double-casquette, entre sa responsabilité à la tête de l’exécutif et son entreprise familiale de distribution de carburants.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page