ActualiteLe Site Info

Cameron Diaz fait une révélation surprenante en citant le Maroc

Un grand choc pour les fans de la vedette américaine, Cameron Diaz! Celle-ci a fait des déclarations « stupéfiantes » en avouant avoir été utilisée comme « mule » pour transporter de la drogue vers un port du Royaume, pour le compte de personnes avec qui elle travaillait dans le domaine du modélisme, du stylisme et du mannequinat.

Dans un message audio à Second Life, Cameron Diaz a déclaré que pendant l’année où elle essayait de trouver un travail comme mannequin a Paris, alors qu’elle avait vingt ans à peine, on lui avait proposé de porter une valise fermée hermétiquement qu’elle devait remettre à quelqu’un à son débarquement à l’aéroport.

A son arrivée au Maroc (ndlr, l’actrice n’a pas cité la ville), elle s’était demandée ce que la valise pouvait bien contenir. Alors, prise de soupçons et craignant le pire, a-t-elle précisé, elle s’était alors adressée aux autorités et leur a révélé tout ce qu’elle savait à ce sujet. « Je leur ai dit : ‘Je ne sais pas, ce n’est pas à moi, je ne sais pas à qui c’est’ », a-t-elle affirmé. Et c’est ainsi qu’elle avait pu éviter de croupir pendant dix ans derrière les barreaux, à cause de cette affaire.

A noter que Cameron Diaz a décidé de revenir à ses anciennes amours, des rôles au cinéma, après voir mis fin à sa carrière artistique pendant huit ans. En effet, elle est donc revenue au 7ème art, dans un long métrage intitulé « Back in Action », aux côtés de l’acteur Jamie Foxx, produit par la plateforme Netflix.

L.A.



Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page