CONFINTEA VII : S.M. le Roi appelle à la création de «l’Institut africain pour l’apprentissage tout au long de la vie»

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a appelé, à l’occasion de la septième Conférence internationale de l’UNESCO sur l’Education des Adultes (CONFINTEA VII), à la création de «l’Institut africain pour l’apprentissage tout au long de la vie».

Dans un message adressé, ce 15 juin courant, aux participants à cette conférence, qui se tient sous le thème «l’apprentissage et l’éducation des adultes pour le développement durable : un agenda transformateur», le Souverain a souligné que cette initiative de portée africaine vise à renforcer la coordination et la coopération Sud-Sud dans le domaine de l’apprentissage des adultes et de l’apprentissage tout au long de la vie.

S.M. le Roi a affirmé, dans ce message dont lecture a été donnée par le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, que cet Institut sera un centre régional qui aura vocation à renforcer les capacités des parties prenantes, des institutions et des organisations régionales dans le domaine de l’apprentissage tout au long de la vie, ajoutant qu’il permettra, outre l’échange des expériences réussies, le transfert du savoir ainsi que le partage des expertises liées à l’apprentissage et à l’éducation des adultes, plus particulièrement aux niveaux des villes africaines apprenantes.

Lire aussi | Villes sans bidonvilles. 40 MMDH déjà injectés dans le programme

Le Souverain a aussi précisé que cet Institut ciblera les acteurs locaux, en particulier les décideurs politiques, les praticiens, les présidents des Organisations non gouvernementales (ONG) et les chercheurs, en vue d’une évaluation, à l’échelle continentale, des politiques publiques en matière d’apprentissage tout au long de la vie, selon une démarche qui place en tête de ses priorités, les apprenantes/apprenants et les formatrices/formateurs.

S.M. le Roi a, par ailleurs, appelé à l’adoption d’un nouveau cadre d’action, intitulé «Cadre d’action de Marrakech», en hommage à la ville qui abrite les travaux de cette conférence, afin d’orienter et de développer l’apprentissage et l’éducation des adultes durant la prochaine décennie. Ce document de référence, qui constitue une feuille de route pour les douze prochaines années, a affirmé le Souverain, place l’apprenant adulte au cœur des politiques d’apprentissage et érige le principe d’apprentissage tout au long de la vie en levier essentiel de prompte réalisation des objectifs du développement durable.

Lire aussi | Des experts qataris effectuent une visite au Maroc pour une formation en cybersécurité

Le Souverain a également affirmé que le Royaume, fort de la conviction qu’il est impératif de renforcer et de coordonner le processus de suivi de la mise en œuvre des orientations issues du «Cadre d’action de Marrakech», a estimé judicieux de proposer la création d’une commission interministérielle post-CONFINTEA VII, qui se réunira chaque année et veillera à l’application effective de toutes les recommandations formulées à l’issue de la conférence, notamment au niveau continental.

(Avec MAP)


Continuer la lecture

Quitter la version mobile