ActualiteTelquel

Des dizaines d’arrestations lors de la marche des fiertés à Istanbul

Avant même le début du rassemblement, la police anti-émeutes a effectué une descente musclée dans plusieurs bars du quartier de Cihangir, autour de Taksim, et a arrêté « au hasard » les personnes qui s’y trouvaient, dont des journalistes, selon l’AFP.

Bülent Kilic, photographe expérimenté et primé de l’AFP, habitué aux zones de conflit, a été menotté dans le dos, le tee-shirt arraché et embarqué avec d’autres dans un fourgon de police. Il avait déjà été arrêté l’an passé dans les mêmes circonstances.

La marche des fiertés a été officiellement interdite par le gouverneur de la ville mais des centaines de manifestants brandissant des drapeaux arc-en-ciel ont commencé à se rassembler dans les rues adjacentes à la célèbre place Taksim, entièrement fermée au public.

Après un spectaculaire défilé en 2014 de plus de 100.000 personnes à Istanbul, les autorités turques l’ont interdite année après année, officiellement pour des raisons de sécurité.

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page