ActualiteLe Site Info

Fatim-Zahra Ammor en visite de terrain à Dakhla

La ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a effectué, ce samedi à Dakhla, des visites de terrain à plusieurs sites et projets touristiques et d’artisanat en cours de réalisation.

Cette visite s’inscrit dans l’accélération des projets touristiques du programme de développement signé entre la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT), le Département du tourisme et le Conseil régional, le but étant d’améliorer l’attractivité de la région Dakhla-Oued Eddahab et de développer davantage son offre touristique et d’animation.

A la corniche de Foum Labouir, la ministre, qui était accompagnée du directeur général de la SMIT, Imad Barrakad, a suivi des explications sur les concepts et la consistance de ces projets, portant sur l’aménagement de la corniche et sur le projet relatif au Centre d’accueil et d’orientation touristique, à proximité de l’aéroport de Dakhla visant à informer les visiteurs sur l’offre touristique et services au niveau de Dakhla et son arrière-pays, dont l’état d’avancement des travaux est de 45%, pour un investissement de 1,05 MDH.

Il s’agit également d’une station écologique de cure thermale au point kilométrique 35 à la commune d’EL Argoub, dont les études sont en cours d’actualisation, étalée sur une superficie de 1 Ha, nécessitant un montant global d’environ 11 MDH.

Dans la même zone, les études du complexe agricole des produits de terroir baptisé « Maison de la Chamelle » sont achevées, sur un terrain de 580 m² (4,58 MDH), offrant ainsi un cadre de promotion de l’action coopérative et des activités génératrices de revenus.

La ministre a aussi suivi des explications sur le projet d’hébergement écologique à Tawarta avec une capacité de 10 bungalows (4,2 MDH) et un écolodge de 8 bungalows à Imlilil (3 MDH), dont les études sont achevées, en plus d’un projet d’hébergement écologique en cours d’étude à Bir Gandouz de 25 chalets (15 MDH).

Parmi ces projets figure aussi le Centre d’interprétation touristique sur la vie nomade sur 500 m² (1,9 MDH) à la commune El Argoub, dont l’état d’avancement des travaux est estimé à 15 %, ayant pour objectif la sensibilisation, l’information et la formation du public au patrimoine matériel et immatériel lié à la vie des nomades.

A noter que la réalisation de ces projets est assurée par le Conseil régional, avec l’assistance technique de la SMIT, dans le cadre d’une convention de partenariat relative au financement du programme de développement intégré du tourisme rural et de nature dans la région de Dakhla-Oued Eddahab.

De même, Mme Ammor s’est rendue à une unité hôtelière à Foum Labouir qui sera opérationnelle à la fin d’année et qui s’étend sur une superficie de 5 Ha, avec une capacité litière de près de 200 lits.

Par la suite, la ministre et la délégation l’accompagnant ont visité le projet du Centre de formation professionnelle de l’artisanat, dont les travaux ont été achevés et en phase de préparation des appels d’offres relatifs à l’équipement.

Mobilisant un montant de 12 MDH, dont 6 MDH contribution du Conseil régional, cet institut qui s’inscrit dans le cadre du programme de développement intégré de la région (Axe de l’artisanat) est édifié selon les normes de l’architecture marocaine authentique et moderne, permettant de former des profils adéquats au marché local, et régional et de renforcer la coopération Sud-Sud en matière de formation continue.

En outre, Mme Ammor avait visité vendredi le complexe de l’artisanat à Dakhla, qui se veut un espace privilégié pour les artisans en vue de mettre en valeur la richesse et l’authenticité du patrimoine local et promouvoir les produits de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire.



Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page