ActualiteChallenge

Fouzi Lekjaa : « les sociétés qui dégagent de gros bénéfices vont payer plus d’impôts »

Les sociétés qui dégagent de gros bénéfices paieront plus d’impôts à partir de 2023. L’annonce a été faite au Parlement par Fouzi Lekjaa, ministre en charge du Budget.

Fouzi Lekjaa, ministre en charge du Budget, a annoncé au parlement, en présence des membres de la Commission des finances et du développement économique réunis à huis clos, que l’année 2023 va connaître le début de l’application de la loi-cadre 69-19 portant réforme du système fiscal et qui a été promulguée, par Dahir royal, en juillet 2021, rapporte h24info.

Lire aussi | La création du registre national agricole sur les bons rails

«Nous allons donner corps à cette loi et les sociétés qui dégagent de gros bénéfices vont payer plus d’impôts», a déclaré Fouzi Lekjaa. «Il ne s’agit pas uniquement des grandes sociétés, mais de toute entreprise qui dégage de grosses marges quelle que soit sa taille», explique une source proche du gouvernement, rapporte la même source. Fouzi Lekjaa a donné une idée sur la catégorie des sociétés qui seront appelées à faire plus d’efforts sur ce volet. Il a cité nommément les secteurs des finances et de la banque, du pétrole et des carburants, ainsi que le ciment.

Lire aussi | Lotfi Boujendar : « La réforme de la retraite vise à instaurer un système viable et cohérent »

La loi-cadre 69-19, selon une note du gouvernement «fixe les objectifs fondamentaux d’une réforme fiscale consolidée et les mécanismes de sa mise en œuvre, conformément aux dispositions de la Constitution, notamment celles se rapportant à la contribution de tous aux charges publiques proportionnellement à leurs facultés contributives et aux charges que requiert le développement de l’Etat de manière solidaire et proportionnelle à leurs moyens».


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page