ActualiteYabiladi

La médersa Attarine ou l’art mérinide dans toute sa splendeur

La somptueuse ville de Fès abrite un bon nombre de médersas qui font de la cité fassie une attraction touristique majeure. Parmi elles, la médersa Attarine est considérée comme l’une des plus belles de la capitale spirituelle.

Elle a été créée sous l’impulsion d’Abou Saïd, de la dynastie des Mérinides, entre 1323 et 1325. Elle se trouve dans le quartier du même nom. A proximité de l’université Al Quaraouiyine, les étudiants étaient assoiffés de savoir et affluaient des quatre coins de l’empire mérinide. Ils étaient logés dans la médersa, qui leur offrait gracieusement le gîte et le couvert, pourvu qu’ils fassent montre de persévérance.

Un aperçu de la finesse architecturale du lieu. / Ph. Chih Ping

Beauté à l’état brut

Cette ancienne école coranique est un véritable bijou de l’architecture arabo-musulmane, avec ses pans de cèdre finement sculptés, ses plâtres soigneusement travaillés et ses zelliges subtilement décorés.

Le livre «Le Maroc andalou : à la découverte d’un art de vivre» (Edisud, 2000) en donne une description minutieuse : «Une entrée coudée s’ouvre sur un vestibule menant à un escalier qui donne accès à trente petites chambres d’étudiants situées à l’étage, et sur un patio bordé de galeries menant à la salle de prière. Une baie en bois tourné, moucharabieh, donne sur la cour qui renferme une vasque en marbre aux contours découpés.»

«Les deux galeries à cinq baies présentent un agencement original : arcades en bois reposant sur d’épais piliers tapissés de lambris de mosaïque de faïence et de plâtre ciselé, arcades latérales, reposant, elles, sur de frêles colonnes de marbre couronnées de chapiteaux du XIIIe/XIVe siècle.»

L’entrée de la salle de prière est bordée de panneaux de zellige, tandis que ses écoinçons sont parés de motifs floraux, rarement utilisés à l’époque.

L'une des fenêtres de la médersa Attarine. / Ph. Mike PrinceL’une des fenêtres de la médersa Attarine. / Ph. Mike Prince

Peau neuve

Les Mérinides ont fait de Fès leur capitale en 1250. Leur règne a été marqué par une volonté de faire sortir de terre des mosquées et des riads, et par la construction de médersas, véritables fondations religieuses à vocation pédagogique.

Ils en construiront sept au total, dont la plupart sont aujourd’hui des attractions majeures de la capitale spirituelle. «Toutes sont bâties sur le même principe. Au-dessus d’une cour carrée, décorée d’une fontaine, se trouvent des galeries où s’ouvrent les cellules des étudiants. Une salle de prière, faisant aussi office de salle d’enseignement, ouvre sur l’un des côtés du patio», écrit La Vie éco.

Récemment, cinq médersas de la médina Fès ont fait peau neuve. Lancé le 4 mars 2013 sous l’égide du roi Mohammed VI, le programme de restauration et de réhabilitation des médersas historiques de la médina de Fès a été couronné le 23 mai dernier par une cérémonie de présentation présidée par le souverain. «Ces réhabilitations s’inscrivent dans la vision de l’Etat marocain sur l’islam en tant que religion de la tolérance et du juste milieu», avait indiqué à Yabiladi Fouad Serghini, directeur général de l’ADER. «Elles entrent aussi dans le cadre de toute la réforme religieuse et scientifique qui a été appliquée à l’Université Al Quaraouiyine, notamment sur les disciplines qui y sont enseignées.»

Un lifting qui a porté ses fruits. A peine a-t-on pénétré dans une médersa que l’on ressent une sensation particulière, semblable à la paix et la sérénité émanant des lieux. La fascination transcende tous les autres sentiments devant la beauté architecturale du site.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page