ActualiteMaroc.ma

Lancement et visite de projets de développement agricole dans la province d’Al Hoceima


Le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohammed Sadiki, a effectué, mardi, une visite de terrain dans la province d’Al Hoceima, marquée par le lancement et la visite de plusieurs projets de développement agricole.

La visite a connu l’inauguration d’une unité de valorisation, de séchage et de conditionnement de figues et fruits secs, le suivi des réalisations dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural 2017-2022, la présentation des principaux axes du plan agricole de la province d’Al Hoceima dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030 et la visite d’un projet d’élevage de chèvres laitières et de valorisation de la production.

Le ministre était accompagné du gouverneur de la province d’Al Hoceima, Farid Chourak, du président du Conseil provincial d’Al Hoceima, du président de la chambre d’agriculture de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et d’une importante délégation de responsables du ministère.

Au niveau de la commune territoriale Beni Abdallah, M. Sadiki a effectué une visite du projet de construction d’une unité de valorisation et de séchage des figues et de conditionnement des fruits secs.

Installée sur une superficie de 251 m2, pour un coût total de plus de 2,2 millions de dirhams (MDH), cette unité vise à accroître la capacité de valorisation de la production agricole de figues et de fruits secs et à assurer la commercialisation de la production agricole.

A noter que la filière figues au niveau de la province d’Al Hoceima a connu un développement remarquable, avec une superficie totale qui dépasse 6.811 hectares, dont 3.357 ha plantés dans le cadre du Plan Maroc Vert.

La production annuelle est de 4.400 tonnes, avec une valeur de transactions dépassant les 44 MDH, et la création de plus de 102.000 jours de travail annuellement.

Au niveau de la commune territoriale Izmouren, le ministre a pris connaissance de l’état d’avancement des projets d’aménagement des pistes rurales dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural 2017-2022 de la province Al Hoceima, qui concerne 12 communes territoriales sur 90,4 km avec un investissement de plus de 129,5 MDH.

Ce programme a pour objectif de désenclaver les zones accidentées et de faciliter l’accès des agriculteurs aux zones agricoles et améliorer les conditions de valorisation et de commercialisation de produits agricoles.

Dans une déclaration à cette occasion, M. Sadiki a indiqué que cette visite de terrain à la province d’Al Hoceima vise le lancement et le suivi de plusieurs projets de développement agricole dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030, lancée en 2020 par SM le Roi Mohammed VI.

A cet égard, le ministre a mis en exergue l’importance du projet de valorisation et de séchage des figues et de conditionnement des fruits secs, porté par une coopérative dans le cadre du projet d’agriculture solidaire et réalisé sur une superficie globale de 3.000 ha, notant que l’unité prévue dans ce projet permettra de valoriser la production et d’organiser sa commercialisation, sans oublier le conditionnement des fruits secs.

Concernant le programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural au niveau de la province d’Al Hoceima, M. Sadiki a précisé que la direction provinciale d’Agriculture d’Al Hoceima a réalisé près de 90 km de pistes rurales, pour une enveloppe globale d’environ 130 MDH.

Toujours dans la commune territoriale d’Izmouren, le ministre a pris connaissance des données se rapportant au plan agricole de la province dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030, et qui vise notamment à donner la priorité à l’élément humain, en garantissant l’accès de 3.300 familles à la classe moyenne agricole, la couverture de 1.865 ha par l’assurance agricole, la généralisation de la couverture médicale auprès de 24.000 agriculteurs, la création de 207 nouvelles organisations agricoles et la plantation de 9.780 ha dans le cadre d’agriculture solidaire.

Il s’agit aussi de poursuivre la dynamique de développement agricole en portant le produit intérieur brut agricole à 3,8 milliards de dirhams (MMDH), en créant 15 nouvelles unités de valorisation, en construisant un marché hebdomadaire moderne, un marché à bestiaux et 3 abattoirs agréés, en modernisant les périmètres d’irrigation sur une superficie de 1.500 ha et en équipant 600 ha de terres agricoles en système d’irrigation avec les énergies renouvelables.

Et pour pérenniser les projets du Plan Maroc Vert, le ministre a procédé en marge de cette visite, à la distribution d’outillages pour l’entretien des arbres fruitiers dans le cadre du programme «Awrach».

Il a également procédé à la distribution d’équipements au profit des coopératives œuvrant dans le domaine des produits de terroir.

Au niveau de la même commune territoriale, la délégation officielle a visité un projet d’élevage de chèvres laitières et de valorisation de leur production, qui vise à assurer l’approvisionnement du marché local en lait de chèvres et ses dérivés, ainsi qu’à créer des opportunités d’emploi et à diversifier les sources de revenus des agriculteurs bénéficiaires.

D’un coût global de plus de 4 MDH, le projet, qui profite à plusieurs femmes rurales, consiste en l’acquisition de 90 chèvres laitières, l’acquisition et la distribution de matériel d’élevage ainsi que la construction d’une unité de collecte et de valorisation du lait. Le projet a atteint un taux de réalisation de 35%.

Le ministre a présidé à cette occasion, une opération de distribution de chèvres à des femmes rurales en situation difficile qui ont une expérience dans l’élevage, et qui disposent de terres irriguées suffisantes pour produire du fourrage de bétail.

A cet égard, M. Sadiki a souligné que ce projet s’inscrit dans le cadre du développement de cette filière qui dispose d’un grand potentiel au niveau de la province d’Al Hoceima, ajoutant que ce projet est mis en œuvre par une coopérative féminine qui a bénéficié de 90 têtes de caprins sélectionnées de race améliorée, et qui disposera également d’une unité de valorisation du lait de chèvre.

MAP: 02/08/2022

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page