L’Arabie Saoudite réitère son soutien à l’intégrité territoriale et à la souveraineté du Maroc sur son Sahara


L’Arabie Saoudite a réaffirmé, à New York, son soutien au plan marocain d’autonomie comme solution pour résoudre le différend régional autour du Sahara dans le cadre de la souveraineté et l’intégrité territoriale du Royaume.

S’exprimant lors de la réunion annuelle du Comité des C24 (C24) de l’ONU, le représentant de l’Arabie Saoudite a souligné que cette initiative, qui est conforme au droit international, à la Charte et aux résolutions du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale des Nations Unies, a été saluée par le Conseil de sécurité depuis 2007.

Il a réitéré le soutien de son pays aux efforts déployés par le Maroc pour trouver une solution politique réaliste et de compromis à la question du Sahara sur la base des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et sous l’égide du Secrétaire général de l’ONU.

Le diplomate a, dans ce cadre, affirmé le rejet par son pays de toute atteinte visant les intérêts suprêmes du Maroc et son intégrité territoriale.

Saluant la première tournée effectuée par l’Envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara, Staffan de Mistura, dans la région, l’intervenant saoudien s’est félicité de la tenue de deux tables-rondes avec la participation du Maroc, de l’Algérie, de la Mauritanie et du « polisario ».

Il a fait savoir que son pays appelle à poursuivre ce processus et soutient les efforts du Maroc en vue de parvenir à une solution à ce différend régional.

Il a, dans ce sens, souligné l’importance pour toutes les parties de faire preuve de sagesse, de réalisme et d’un esprit de compromis pour aboutir à une issue qui va contribuer à la paix et à la stabilité de la région du Sahel.

L’Arabie Saoudite s’est également félicitée de la participation d’élus du Sahara marocain dans les sessions du C24 et aux tables-rondes à Genève, tout en mettant en avant les efforts déployés par le Maroc en faveur du développement socio-économique des provinces du Sud dans le cadre du nouveau modèle de développement, ainsi que les avancées réalisées en matière des droits de l’homme.

Le diplomate saoudien a, de même, salué la tenue des élections législatives en septembre dernier, les efforts du Royaume en matière de lutte contre le Covid-19 à travers une campagne de vaccination à grande échelle, outre son respect du cessez-le-feu pour préserver la paix et la stabilité dans la région.

MAP: 14/06/2022

Continuer la lecture

Quitter la version mobile