ActualiteYabiladi

Le Maroc livre à Israël Golan Avitan, membre de gang activement recherché

Les autorités marocaines ont remis à Israël Golan Avitan, membre d’une bande de crime organisé activement recherché par Tel Aviv après sa fuite. L’homme a été livré à la police israélienne, ce mercredi, à son arrivée à l’aéroport Ben Gourion. Il a été extradé en vertu de l’accord de coopération scellé entre Israël et le Maroc pour la recherche et l’extradition de criminels en fuite.

La radio officielle israélienne Kan a rapporté que l’homme, âgé de 55 ans, est à l’origine résident d’Ashdod. Il a été extradé après avoir purgé une peine de trois ans de prison au Maroc, où il a été reconnu coupable de possession d’un faux passeport. Pour sa part, le ministère public israélien accuse Golan Avitan d’être impliqué dans trois meurtres, après avoir fourni des engins explosifs utilisés dans l’assassinat du trafiquant de drogue notoire, Zeev Rosenstein, en 2003.

Les médias rappellent que dans le temps, Golan Avitan a été arrêté pour son implication dans des meurtres. Un accord avec le parquet l’a fait bénéficier d’une assignation à résidence pendant une durée de huit ans, avec un contrôle électronique. C’est à ce moment-là qu’il se serait débarrassé de son bracelet pour sortir de chez-lui et prendre rapidement le large vers Chypre, avant de se diriger vers le Maroc où il a trouvé refuge.

Avec la signature de l’accord avec le Maroc sur la coopération policière pour la traque des criminels en fuite, des responsables de la police israélienne ont déclaré aux médias hébreux que cette récente arrestation n’est «que le début» d’une série d’extradition de nombreux individus en fuite, qui auraient trouvé dans le royaume une planque pendant plusieurs années, tout en poursuivant leurs activités criminelles en Israël depuis l’étranger.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page