ActualitePolitiqueTelquel

Le ministère de la Santé veut actualiser la liste nationale des médicaments essentiels

Une feuille de route pour actualiser la liste des médicaments essentiels en pédiatrie dans les structures de santé privé du Maroc. C’est l’objectif du ministère de la Santé et de la Protection sociale en collaboration avec les pédiatres du privé comme du public.

« C’est une responsabilité nationale car, l’ensemble des acteurs (laboratoires pharmaceutiques, associations professionnelles, administrations publiques et instances gouvernementales) sont appelés à collaborer pour assurer la disponibilité des médicaments essentiels en pédiatrie », a fait savoir Bouchra Meddah, la directrice du médicament au ministère de la Santé,  lors de sa participation à une session sur « Les médicaments essentiels en pédiatrie ».

Cette liste nationale se basera sur la liste des médicaments essentiels publiée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en 2021. La notion de « médicaments essentiels » pour adultes et pour enfants a fait son entrée lors de l’élaboration de la politique pharmaceutique nationale (PPN) 2021-2025.

De son côté, la pédiatre néonatologiste, Amina Barkat, a défini les médicaments essentiels comme ceux qui répondent aux besoins de santé prioritaires d’une population, mettant l’accent sur la particularité de la prise en charge médicale des enfants et des adolescents, qui forment une population vulnérable et qui mérite une attention particulière.

Dans ce cadre, elle a appelé à revoir la liste des médicaments essentiels en pédiatrie actuellement disponible et dont, l’élaboration remontait à 2012.

« C’est une liste nationale, qui est devenue obsolète à bien des égards », a-t-elle estimé, se félicitant de cette dynamique créée au niveau de la Division du Médicament et de la Pharmacie au sein du ministère de la Santé et de la protection sociale.

« Je suis convaincue que la nouvelle liste, qui sera élaborée, comportera beaucoup d’ajouts et d’actualisation par rapport à la liste ancienne notamment, avec la mise en place d’une Commission chargée de la révision et de l’actualisation de la liste des médicaments essentiels », a-t-elle soutenu.

Lors de cette manifestation scientifique et médicale d’envergure, dont les travaux ont pris fin samedi, les participants ont eu l’occasion de débattre de plusieurs thèmes, entre autres, « les vaccins : Du développement à la mise à disposition », « la dette immunitaire », « le devenir de la pandémie Covid-19 », « l’importance de la vaccination antigrippale chez l’enfant en temps de Covid-19 » et « la riposte Covid : Expérience des pays africains ».

Au menu de ce rendez-vous international de deux jours figuraient également une séance de formation au profit des sages-femmes sur l’optimisation de l’allaitement maternel ainsi que plusieurs ateliers, dont un a été consacré à la Covid-19 en Afrique.

(Avec MAP)

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page