Le MSP invite de hauts cadres du Polisario à son congrès

C’est désormais officiel. Le Mouvement Sahraoui pour la Paix (MSP) tiendra un congrès, les 22 et 23 septembre à Las Palmas aux Iles Canaries. Les organisateurs ambitionnent de réunir à ce conclave non seulement des opposants à la ligne politique du Polisario défendue depuis cinq décennies, mais aussi de hauts cadres du mouvement séparatiste en Algérie ou en Espagne.

Le MSP indique, dans un communiqué parvenu à notre rédaction, qu’il a adressé des invitations à des chioukhs de tribus sahraouies, au président du «Parlement du Polisario» et à son représentant en Espagne.

Cette ouverture sur l’autre partie, est accompagnée par une disposition du MSP a assister au prochain congrès du Front, prévu vers la fin de cette année dans les camps de Tindouf, ajoute la même source. Le Polisario considère les membres du MSP comme des «traitres» à la solde du Maroc.

Au lendemain de l’annonce des préparatifs de la conférence du MSP, l’Algérie a dénoncé un «complot hispano-marocain conçu dans les laboratoires du Makhzen». Une accusation rejetée par le MSP.

Le Mouvement Sahraoui pour la Paix est une organisation qui a vu le jour en avril 2020, avec pour ambition de s’affirmer comme une alternative à la ligne politique défendue par le Polisario.


Continuer la lecture

Quitter la version mobile