ActualiteTelquel

le PP souhaite inclure Sebta et Melilia sous la protection de l’OTAN

En vue du prochain sommet de l’OTAN, nous allons demander au reste des forces politiques de se joindre à nous pour demander une garantie de protection de l’ensemble du territoire national, en particulier des territoires non péninsulaires », tels que Sebta et Melilia, a avancé le secrétaire adjoint institutionnel du PP, Esteban González Pons, le lundi 13 juin.

Les promoteurs de l’initiative parlementaire visent à inclure les deux enclaves au sein de l’article 5 de l’Alliance atlantique selon lequel une attaque sur le territoire « sera considérée comme une attaque dirigée contre chacun d’entre eux », rapporte le quotidien 20minutos.

Ces derniers ont également plaidé pour « une OTAN plus grande », qui ne résumerait pas l’Alliance à un simple « pacte militaire ». « L’OTAN ne défend pas les pays, mais les principes » a souligné Esteban González Pons.

Pour rappel, l’ancien président du plus grand parti d’opposition, Pablo Casado, avait appelé, en juillet, à placer Sebta et Melilia « sous l’égide de l’OTAN afin que l’Espagne et ses alliés puissent les défendre » contre le Maroc. A noter que la formation d’extrême-droite Vox a longuement été favorable a cette requête bien que le gouvernement espagnol de Pedro Sanchez n’ait pas souhaité pour le moment entamer le pas.

‼ No hay justificación posible para que Ceuta y Melilla no estén bajo la protección de la OTAN.@Jorgebuxade « Pedro Sánchez pretendió resolver las relaciones entre España y Marruecos con una cartita pero en la cumbre de la OTAN no exigirá la incorporación de Ceuta y Melilla ». pic.twitter.com/ryN9cOxFQy

— VOX 🇪🇸 (@vox_es) April 18, 2022

La commission de Défense au sénat espagnol avait précédemment rejeté, en février, une proposition similaire du parti d’extrême-droite.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page