ActualiteTelquel

Les relations avec le Maroc “fiables et fraternelles”, selon le ministre espagnol de l’Intérieur

Nos relations avec le Maroc sont extrêmement loyales, fiables et fraternelles », a relevé, mardi, Grande-Marlaska dans des déclarations à la presse. « Les relations entre les deux pays ont été préservées, sont préservées et seront préservées », a-t-il insisté. Pour ce responsable, le Maroc est un partenaire « stratégique et absolument loyal ».

Alors que plusieurs partis et médias espagnols critiquent « une absence de garanties » de la part du Maroc, avant la reprise des relations entre les deux royaumes, Grande-Marlaska a défendu la « profondeur«  de ces dernières. « Notre volonté est d’approfondir nos importantes relations, basées sur la confiance mutuelle et orientées vers le 21ème siècle », a-t-il ajouté.

De son côté, le gouvernement espagnol s’est de nouveau félicité, lundi, des « résultats positifs » de la nouvelle feuille de route établie entre Rabat et Madrid.

« Nous pouvons nous féliciter car cette nouvelle étape s’avère très positive », avait souligné la porte-parole du gouvernement espagnol, Isabel Rodriguez qui était l’invitée d’une émission de la télévision espagnole (TVE).

« Nous avons déjà pu constater ces dernières semaines les résultats positifs » de cette nouvelle feuille de route instaurée par les deux pays et qui a permis, selon Rodriguez, d’avancer sur plusieurs questions bilatérales d’intérêt commun.

(avec MAP)

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page