ActualiteChallenge

Les ventes de phosphates et produits dérivés ont presque doublé sur les 4 premiers mois de 2022

Ces ventes ont atteint plus de 36,14 milliards de DH au titre des quatre premiers mois de 2022 contre 18,19 milliards de DH à fin avril 2021.

Selon l’Office des changes, cette évolution s’explique principalement par l’augmentation des ventes des engrais naturels et chimiques (+13,74 milliards de DH due à l’effet prix qui a plus que doublé (7.541 DH/T à fin avril 2022). Par contre, les quantités exportées ont baissé de 5,1%. Sur un autre plan, l’Office des changes fait remarquer une hausse des exportations du secteur agricole et agroalimentaire de 15,4% à 32,8 milliards de DH, suite à l’augmentation simultanée des ventes de l’industrie alimentaire (+26,5%) et de l’agriculture, sylviculture et chasse (+7%).

Lire aussi | Opération Marhaba 2022. Ce qu’il faut savoir sur les nouvelles mesures de facilitation douanière [Document]

On note aussi que les exportations de marchandises se sont chiffrées à 139 milliards de DH contre 103,6 milliards de DH un an auparavant, soit une croissance de 34,2%. L’office indique ainsi que cet accroissement concerne la majorité des secteurs, essentiellement, les phosphates et dérivés, le secteur de l’agriculture et agroalimentaire, celui du textile et cuir et celui de l’automobile. Par ailleurs, les exportations du secteur de l’automobile ont affiché un accroissement de 12,9% à près de 32 milliards de DH à fin avril 2022, contre 28,34 milliards de DH durant la même période une année auparavant, selon l’Office des changes. La même source explique que ce niveau dépasse ceux enregistrés durant la même période entre 2018 et 2021, précisant que la part de ces ventes dans le total des exportations ont reculé de 4,3 points à 23% à fin avril.

Lire aussi | SICPA Maroc inaugure son nouveau centre de codage de vignettes hautement sécurisées

Parallèlement, les exportations du textile et cuir ont grimpé de 33,6% au titre des quatre premiers mois de l’année 2022. Une progression rendue possible grâce à la hausse des ventes des principaux segments de ce secteur en l’occurrence, des vêtements confectionnés (+37,6%), des articles de bonneterie (+29,7%) et des chaussures (+28%). L’office précise aussi que ces exportations ont atteint leur niveau le plus haut durant la même période au cours des cinq dernières années.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page