ActualiteYabiladi

L’Hôpital universitaire international Mohammed VI fait son bilan de première année

En un an d’activité, l’Hôpital universitaire international Mohammed VI (HUIM6) a dépassé ses objectifs en termes d’offres de soins, de contribution à la lutte contre la Covid-19 et de la mise en place d’un écosystème de formation en santé. «L’établissement de santé compte aujourd’hui parmi les infrastructures sanitaires nationales et régionales les plus performantes (…) Des performances indéniables pour l’établissement pluridisciplinaire qui offre une panoplie de soins et de prestations médicales se composant notamment de 325 lits, de 15 salles d’exploration et de traitement, de 28 salles de consultation, de 10 salles d’opération, de 500 collaborateurs et de plus de 5 000 équipements», a indiqué un communiqué parvenu à Yabiladi.

Les équipes ont réalisé «des opérations chirurgicales très délicates, couronnées de succès grâce aux équipes expérimentées et hautement qualifiées et aux équipements de dernière génération dont dispose l’établissement de santé». «L’équipe neurochirurgicale de l’HUIM6 a ainsi réalisé avec succès une intervention sur une patiente atteinte de tumeur cérébrale, en recourant au scanner peropératoire Airo. Il s’agit du premier système d’imagerie stéréotaxique peropératoire installé en Afrique permettant de réaliser des opérations avec reconstruction 3D en temps réel avec un temps d’exposition très faible aux rayons X», a ajouté la même source. Par ailleurs, l’établissement a réalisé avec succès «une endoprothèse aortique suivie d’une stabilisation ostéopathique, deux opérations à haut risque intervenues sur une patiente polytraumatisée de 43 ans».

En un an, l’HUIM6 a enregistré 18 589 admissions, soit une moyenne d’une cinquantaine par jour. Les consultations médicales ont ainsi atteint 3 370, alors que celles liées aux spécialités chirurgicales ont enregistré 2 465 cas». Les spécialités ayant enregistré le plus grand nombre de consultations ont été la pédiatrie (1 403), la gynécologie-obstétrique (1 109) et l’ophtalmologie (538). L’activité obstétricale a enregistré 208 accouchements, a indiqué la même source.

«S’agissant de l’activité du bloc opératoire, 767 interventions chirurgicales ont été effectuées en 2021, dont 222 pour la spécialité de la gynécologie-obstétrique, suivie par la neurochirurgie (133), la chirurgie viscérale (88) et la traumatologie (74)», indique encore le communiqué. Outre le pôle médical et universitaire, la structure s’active dans la recherche et l’innovation, grâce au Laboratoire national de référence (LNR) et le Centre d’innovation de l’Université Mohammed VI des sciences de la santé (UM6SS).


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page