L’ONMT confirme son engagement continu auprès des marocains

Ouarzazate, Chefchaouen, Dakhla ou encore Béni Mellal … Les régions du Maroc sont les vedettes de la nouvelle campagne pour le tourisme interne lancée par l’Office National Marocain du Tourisme ce week-end. Une importante campagne de communication destinée à inciter les Marocains, d’ici et d’ailleurs, à voyager dès leurs prochaines vacances au Maroc et à les pousser à la redécouverte des richesses de leur pays et ce, durant toute l’année.

Une campagne d’autant plus importante que le marché domestique est le premier pourvoyeur de touristes pour la destination Maroc avec près d’un tiers des nuitées dans les établissements touristiques. Cette nouvelle vague de la campagne «Ntla9awfbladna» vise à continuer le processus d’installation de cette marque totalement dédiée aux marocains à travers un dispositif de communication axé principalement sur les télévisions nationales, les radios et l’affichage urbain dans les plus grandes villes marocaines ainsi que le digital et la presse.

Lire aussi | Politique commerciale. Voici les recommandations du Policy Center for the New South [Étude]

Cette campagne multi-supports sera ainsi déployée à l’échelle nationale pour une période de 2 mois. Un dispositif proactif qui tombe juste après la fin de la saison estivale et suffisamment en avance avant les prochaines vacances scolaires.  L’ONMT s’est appuyé sur une sélection de partenaires média pour la création de contenu riche et adapté, et mettre en exergue l’offre diversifiée des différentes régions du Maroc.

Lire aussi | Prévisions météo au Maroc pour ce lundi 03 octobre 2022

L’objectif de cette offensive de l’ONMT pour la promotion du tourisme interne est de stimuler la dynamique affichée des marocains durant cette période estivale et de les pousser à aller à la découverte des différentes destinations marocaines notamment en hors-saison. L’ONMT signe ainsi un engagement continue auprès des marocains d’ici et d’ailleurs pour les inspirer et les inciter à la découverte de leur beau pays.


Continuer la lecture

Quitter la version mobile