ActualiteChallenge

Mazars pousse les feux au Maroc

Le groupe Mazars se développe au Maroc. En effet, l’entreprise internationale d’origine française spécialisée dans l’audit, l’expertise comptable, la fiscalité et le conseil aux entreprises vient de lancer une nouvelle entité marocaine dédiée au nearshoring.

Dénommée Mazars Nearshore Maroc, cette structure envisage d’accompagner en prestation de conseil, dans un premier temps, les clients français de l’ex-Mazars & Guérard (qui porte, depuis 1999, le seul nom de Mazars) et principalement ceux issus de l’industrie, des services, la banque, l’immobilier, le secteur public et l’assurance, et dans un deuxième temps le reste de l’Europe. Une campagne de recrutement est déjà lancée pour renforcer l’effectif de Mazars Nearshore Maroc qui a un déjà une trentaine de collaborateurs, un effectif qui devra rapidement atteindre une centaine de consultants sous la houlette d’une Senior Manager ayant plus de sept ans d’expérience d’audit à Paris avant son arrivée à Casablanca.

Le groupe Mazars rejoint un autre Big Four, en l’occurrence Deloitte, qui a récemment érigé une plateforme à Casablanca pour le marché français….mais ses activités de conseil en transaction cette fois-ci.

Lire aussi | Aziz Akhannouch rassure l’UE sur le soutien du Maroc dans le déploiement de la stratégie du Global Gateway

Avec cette nouvelle entité Mazars Maroc qui compte déjà quelques 200 collaborateurs encadrés par 11 Associés, devra rapidement dépasser la barre des 300 salariés pour un chiffre d’affaires avoisinant les 200 millions de dirhams, ce qui ferait un des plus grands cabinets d’audits et de conseil en finance au Maroc.

Rappelons, que le groupe Mazars fédère les compétences de 40 400 professionnels au service de clients dans le monde entier : 24 400 professionnels répartis sur 91 pays dans le partnership intégré de Mazars et 16 000 professionnels aux États-Unis et au Canada via Mazars North America Alliance. Toutefois, avec un chiffre d’affaires mondial d’un peu plus de 2 milliards d’euros (près de 22 milliards de dirhams), le groupe présidé par Hervé Hélias est loin derrière les « Big Four » dominé par les Américains et les Britanniques Pricewaterhouse­ Cooper, Deloitte, EY et KPMG qui revendiquent tous un chiffre d’affaires supérieur à 25 milliards d’euros (près de 280 milliards de dirhams).


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page