Mohammed VI souhaite l’ouverture d’une nouvelle page dans les relations avec le Kenya

Le roi Mohammed VI a adressé, ce jeudi, un message de félicitations au nouveau président élu de la république du Kenya, William Ruto. Dans lequel le souverain a souhaité que cette élection puisse «ouvrir une nouvelle page dans les relations» entre les deux pays «basée sur la coopération fructueuse, la solidarité et le respect mutuel, de manière à servir les intérêts suprêmes des deux peuples et contribuer à la prospérité et au développement du continent africain».

Durant la présidence d’Uhuru Muigai Kenyatta (2013-2022), le Kenya a constitué le 3e pilier africain, derrière l’Algérie et l’Afrique du sud, dans la défense des positions du Front Polisario dans les instances de l’Union africaine et le Conseil de sécurité, dont le mandat arrivera à échéance le 31 décembre 2022.

Pour rappel, William Ruto avait confié, alors qu’il était vice-président, à l’ancien ambassadeur du royaume à Nairobi, El Mokhtar Ghambou, son soutien au plan d’autonomie au Sahara occidental. Des propos qu’il a démentis ensuite. Le Kenya reconnait la «république arabe sahraouie démocratique (RASD)».


Continuer la lecture

Quitter la version mobile