ActualiteLe Site Info

nouvelles consignes du wali de Rabat

Le conseiller communal, Omar Hayani, a révélé que le wali de la Région de Rabat-Salé-kénitra, Mohamed Yacoubi, a récemment pris la décision d’interdire l’arrosage des espaces publics avec de l’eau potable.

Via sa page officielle Facebook, le conseiller de la Fédération de la gauche démocratique (FGD) a affirmé que cette décision survient après que le niveau du taux de remplissage du barrage Sidi Mohamed Ben Abdallah, qui alimente une zone allant du nord de Casablanca à Kénitra, ait atteint 32%.

Omar Hayani a aussi tenu à souligner que le groupe de son parti, au sein du Conseil de Rabat, appelle depuis des années à l’arrêt de l’utilisation de l’eau potable et de eaux de la nappe phréatique pour l’arrosage des espaces publics, dont particulièrement des hectares de gazon ayant conquis la ville. De plus, le climat de la capitale est un climat semi-sec et la pluviométrie annuelle n’y est pas « similaire à celle de l’Irlande » (sic), permettant d’arroser des hectares de gazon vert, a ajouté le conseiller FGD.

De même que celui-ci a également précisé que la Fédération de la gauche démocratique avait demandé à des instituts de recherches agronomiques marocains  de proposer des plantes n’exigeant point d’arrosages continués et adaptés au climat de la capitale.

L.A.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page