ActualiteChallenge

Phosphates. Hausse de plus de 80% des exportations à fin juillet !

Les ventes des phosphates et dérivés ont augmenté de 81,1% pour atteindre plus de 68,77 milliards de DH au titre des sept premiers mois de l’année 2022, selon l’Office des changes.

L’Office des changes précise que cette évolution fait suite, principalement, à l’augmentation des ventes des engrais naturels et chimiques (+22,79 milliards de DH) due à l’effet prix qui a plus que doublé (8.823 DH/T à fin juillet 2022 contre seulement 3.897 DH/T à fin juillet 2021). Dans ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs du mois de juillet, l’office ajoute en revanche que les quantités exportées baissent de 14,3%. A fin juillet 2022, les exportations de marchandises s’établissent à 246,08 milliards de DH contre 174,95 milliards de DH un an auparavant, soit une hausse de 40,7% ou +71,12 milliards de DH, indique l’office. Notons que cet accroissement concerne la totalité des secteurs, à leur tête, les phosphates et dérivés, le secteur de l’automobile, celui de l’agriculture et agroalimentaire et celui du textile et cuir.

Lire aussi | Le Patronat français s’insurge contre la politique drastique d’octroi de visas aux Marocains

« Ainsi, les exportations du secteur agricole et agroalimentaire s’établissent à 50,01 milliards de DH à fin juillet 2022 contre 40,56 milliards de DH au titre de la même période de l’année précédente, soit une augmentation de 23,3% ou +9,44 milliards de DH », indique-t-on. Cette évolution s’explique par la hausse simultanée des ventes de l’industrie alimentaire (+27,8% ou +5,52 milliards de DH) et de l’agriculture, sylviculture et chasse (+18,5% ou +3,67 milliards de DH). On apprend que les ventes du secteur automobile affichent un accroissement de 31,6% s’élevant à 59,65 milliards de DH au titre des sept premiers mois de l’année 2022 contre 45,33 milliards de DH une année auparavant.

Lire aussi | Réunion ministérielle imminente des pays ayant ouvert des consulats dans les provinces du Sud

De leur côté, les exportations du textile et cuir s’accroissent de 28,8% ou +5,73 milliards de DH au titre des sept premiers mois de l’année 2022. L’office note que cette évolution est attribuable à la hausse des ventes des principaux segments de ce secteur en l’occurrence, des vêtements confectionnés (+31,2% ou +3,84 milliards de DH), des articles de bonneterie (+23,6% ou +959 millions de DH)) et des chaussures (+28,1% ou +422 millions de DH).


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page