ActualiteYabiladi

Qui est la femme décédée à Dakhla suite à l’attaque d’une meute de chiens ?

L’identité de la ressortissante française, dont le décès avait été confirmé par les autorités locales de la province d’Oued Ed-Dahab à Dakhla le 17 août a été révélée. Il s’agit de Sophie HAMADA, médecin et professeure reconnue de 44 ans. 

Cette célèbre médecin avait été nommée professeure des universités-praticien hospitalier et responsable des soins critiques au sein de l’Hôpital Européen George Pompidou à Paris en novembre 2021.

«C’était une lumière. […] Notre chagrin est immense», écrit le service d’anesthésie et réanimation de l’HEGP en lui rendant hommage dans sur Twitter.

La professeure Hamada a également été experte en soins neurocritiques, présidente et cofondatrice du registre national Traumabase, et responsable du groupe «Sécurité, protection et qualité des données» à Paris. 
Elle était également à la tête de la société française d’anesthésie et de réanimation (Sfar).

 

Cette amoureuse du Sahara marocain avait participé bénévolement au Marathon Des Sables à 5 reprises au sein de l’équipe médicale, les Doc Trotters. L’organisation du MDS lui a rendu un vibrant hommage sur Facebook.

Alors qu’elle séjournait dans une unité hôtelière dans la commune El Argoub, elle a été attaquée le 16 août par un groupe de chiens errants alors qu’elle se promenait à pieds, loin de l’hôtel.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page