ActualiteHibapress

SALÉ- DAR-ALBAHR- ALMOUHIT- LAAYAYDA: UNE VIVE PROTESTATION POUR OUVRIR UN COLLÈGE DONT LES TRAVAUX SE SONT TERMINÉS IL Y A UN AN

HIBAPRESS– SALÉ — Abou Zakaria Hassan

Cette semaine, qui coïncide avec la rentrée Scolaire, une manifestation organisée par la société civile, et des parents d’élèves avait eu lieu pour exiger une intervention urgente pour ouvrir un Collège dans la résidence DAR-ALBAHR – Almouhit- Laayayda -Salé , adjacent à un certain nombre de quartiers et résidences dans le Secteur Almouhit , NAJAH 1, 2,et 3, Sakani , Al-Yassmine , Zahra 1 et 2 et El Guezzara

On notera que les voisins vivent un calvaire quotidien au vue des circonstances difficiles vécues, exemple en est cette femme qui a des jumelles qui n’ont pas plus de 12 ans, qui doivent parcourir des distances de deux Km aller et retour – 4 km- quotidiennes jusqu’au Collège Moulay Rachid aux Abouab Sala , déraisonnable surtout l’hiver et dans la nuit pour ces élèves, au moment ou l’autre collège objet de litige et manifestation est à côté de ces quartiers, sans compter que ne pas l’ouvrir aura des circonstances lourdes de conséquences qui vont se répercuter directement sur l’enseignant et l’élève, et l’on sait que ces quartiers sont bourrés de logements économiques .

Quant à la résidence Najah, l’entrepreneur, dans le cahier de charge a construit une Mosquée et une Ecole primaire à Najah 1-2 et 3 mais à Dar Al-Bahr, où se situe ce problème qui n’a jamais connu de solution concrète

En plus, le cahier de charge de l’entrepreneur comprend la construction d’un marché de proximité pour légumes, fruits et poissons, et la construction d’un Collège . Seulement voilà, pour le marché et le collège, les travaux se sont terminés il y a un an et n’ont pas été exploités au profit des habitants de ces quartiers et des quartiers voisins.

Aujourd’hui, on demande aux autorités concernées une intervention urgente pour rendre justice à la population avant qu’elle ne soit trop tard du moment que l’un des manifestants a exprimé l’inquiétude qui hante toute la population de peur de passation de cet Etablissement scolaire au secteur privé comme cela s’est produit un jour à Casablanca et plusieurs autres villes du Royaume .

 


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page