ActualiteTelquel

sur la piste d’un prédateur sexuel à Tanger

C’est dans sa maison en Charente-Maritime, dans le sud-ouest de la France, que Jacques Bouthier a été arrêté le 17 mai 2022. Le richissime fondateur du groupe de courtage en assurances Assu 2000 (devenu Vilavi en janvier 2022) est accusé d’avoir violé au moins une fille mineure et d’avoir monté tout un réseau de prostitution et de traite de mineures au profit d’autres prédateurs.

À son domicile, les policiers saisissent même des fichiers pédopornographiques. Si, en France, cette interpellation choc a fait les choux gras des médias et des réseaux sociaux, au Maroc, l’affaire a connu un retentissement limité. Pourtant, le royaume est concerné à plus d’un titre par le dossier Bouthier. Retour en arrière.

La première victime présumée à avoir dénoncé le patron du groupe Vilavi à la police, deux mois avant son arrestation, est marocaine. Âgée de 22 ans, elle accuse nommément Jacques Bouthier de l’avoir hébergée dans son appartement contre des relations sexuelles quand elle n’avait que 16 ans.

Lire la suite.

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page